array(40) { ["id_wbposts"]=> string(2) "91" ["link"]=> string(138) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/post/25-novembre-2019-journee-contre-la-violence-faite-aux-femmes.html?page_type=post" ["post_tags"]=> array(9) { [0]=> array(3) { ["name"]=> string(16) "25 novembre 2019" ["id_tag"]=> string(3) "574" ["link"]=> string(110) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/25-novembre-2019.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [1]=> array(3) { ["name"]=> string(11) "féminicide" ["id_tag"]=> string(3) "575" ["link"]=> string(104) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/feminicide.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [2]=> array(3) { ["name"]=> string(44) "journée contre la violence faite aux femmes" ["id_tag"]=> string(3) "576" ["link"]=> string(137) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/journee-contre-la-violence-faite-aux-femmes.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [3]=> array(3) { ["name"]=> string(10) "NousToutes" ["id_tag"]=> string(3) "577" ["link"]=> string(104) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/noustoutes.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [4]=> array(3) { ["name"]=> string(12) "protestation" ["id_tag"]=> string(3) "578" ["link"]=> string(106) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/protestation.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [5]=> array(3) { ["name"]=> string(4) "viol" ["id_tag"]=> string(3) "345" ["link"]=> string(98) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/viol.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [6]=> array(3) { ["name"]=> string(7) "sexisme" ["id_tag"]=> string(3) "579" ["link"]=> string(101) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/sexisme.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [7]=> array(3) { ["name"]=> string(12) "harcèlement" ["id_tag"]=> string(3) "580" ["link"]=> string(105) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/harcelement.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [8]=> array(3) { ["name"]=> string(5) "femme" ["id_tag"]=> string(3) "288" ["link"]=> string(99) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/femme.html?page_type=tag&subpage_type=post" } } ["post_author"]=> string(1) "8" ["post_author_arr"]=> array(3) { ["lastname"]=> string(16) "Praline & Priape" ["firstname"]=> string(7) "Camille" ["picture"]=> string(58) "//profile.prestashop.com/camille%40pralineetpriape.com.jpg" } ["post_date"]=> string(19) "2019-11-25 11:58:42" ["comment_status"]=> string(4) "open" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2019-11-26 08:47:23" ["post_parent"]=> string(1) "0" ["category_def"]=> string(3) "271" ["category_def_arr"]=> array(5) { ["id"]=> int(271) ["name"]=> string(4) "News" ["title"]=> string(0) "" ["link_rewrite"]=> string(4) "news" ["link"]=> string(108) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/category/news.html?subpage_type=post&page_type=category" } ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_format"]=> string(8) "standrad" ["post_img"]=> string(15) "fightsexism.png" ["post_img_small"]=> string(47) "/modules/wbblog/views/img/small-fightsexism.png" ["post_img_home_blog"]=> string(51) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-fightsexism.png" ["post_img_medium"]=> string(48) "/modules/wbblog/views/img/medium-fightsexism.png" ["post_img_large"]=> string(47) "/modules/wbblog/views/img/large-fightsexism.png" ["post_img_og_image"]=> string(50) "/modules/wbblog/views/img/og_image-fightsexism.png" ["post_img_square"]=> string(48) "/modules/wbblog/views/img/square-fightsexism.png" ["video"]=> string(0) "" ["video_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["audio"]=> string(0) "" ["audio_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["gallery"]=> string(0) "" ["gallery_lists"]=> array(1) { [0]=> array(7) { ["main"]=> string(26) "/modules/wbblog/views/img/" ["small"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/small-noimage.jpg" ["home_blog"]=> string(47) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-noimage.jpg" ["medium"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/medium-noimage.jpg" ["large"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/large-noimage.jpg" ["og_image"]=> string(46) "/modules/wbblog/views/img/og_image-noimage.jpg" ["square"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/square-noimage.jpg" } } ["related_products"]=> string(1) "0" ["comment_count"]=> string(3) "100" ["position"]=> string(2) "81" ["active"]=> string(1) "1" ["id_lang"]=> string(1) "1" ["post_title"]=> string(63) "25 novembre 2019 : Journée contre la violence faite aux femmes" ["meta_title"]=> string(63) "25 novembre 2019 : Journée contre la violence faite aux femmes" ["meta_description"]=> string(166) "Lundi 25 novembre : journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Zoom sur la marche #NousToutes organisée ce samedi 23 novembre" ["meta_keyword"]=> string(123) "25 novembre 2019,Féminicide,journée contre la violence faite aux femmes,NousToutes,protestation,viol,harcèlement,sexisme" ["post_content"]=> string(5876) "

Aujourd’hui, lundi 25 novembre est un jour important. Habituellement chez P&P, nous aurions fêté avec plaisir et bonne humeur la Sainte Catherine, youpi faites vous plaisir. Cependant, cette journée prend malheureusement une autre ampleur dans nos coeurs et nous nous devons d’en parler :

Quelques chiffres

  • “En France, chaque année, ce sont environ 220 000 femmes qui sont victimes de violences physiques ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint”
  • 12% des Françaises ont été victimes de viol”
  • “Depuis le début de l’année 2019, au moins 116 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint.”
  • “Seulement 52% des femmes mariées ou en union dans le monde prennent librement leurs propres décisions concernant les relations sexuelles, l’utilisation de contraceptifs et les soins de santé.”

Lundi 25 novembre 2019, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Cette journée existe officiellement depuis 1999, mais en réalité c’est depuis 1981 que les personnes défendant les droits des femmes se mobilisent pour une journée de lutte contre les violences sexistes et sexuelles à travers le monde.

Comme nous le rappelle le site des nations unies : “La violence à l'égard des femmes constitue une violation des droits de la personne humaine.” Aujourd’hui, il y a encore beaucoup trop de violences, de discriminations et d’inégalités !

Marche du 23 novembre #NousToutes

Ce samedi 23 novembre a eu lieu à Paris mais aussi dans plusieurs villes de France ou de Belgique, une marche organisée par le mouvement #NousToutes.

Cette marche allant de la place de l’Opéra à la place de la Nation avait pour but de protester contre les violences sexuelles et sexistes faites aux femmes. Ce sont environ 50 000 manifestants, hommes et femmes, qui se sont fait entendre dans les rues brandissant des messages plus explicites et touchants les uns que les autres.

“Dans 32 féminicides c’est Noël” Source : lesinrocks.com

“Je rêve d’une France où les femmes qui parlent de viol sont + écoutées que les hommes qui parlent de voiles…” Source : lesinrocks.com

“Pénis partout justice nulle part”, Source : lesinrocks.com

Le but de cette marche ? Faire réagir le gouvernement afin que ce dernier mette en place des solutions afin de faire cesser les violences sexistes et sexuelles. Sur Twitter, les organisatrices ont notamment énoncé au président des points d’amélioration :

Alors maintenant on attend ? Oui, on attend que quelqu’un prenne enfin les bonnes décisions. Mais attendre ne veut pas dire rester passif ! Au quotidien, des femmes sont victimes de violences sexistes et sexuelles alors sachons regarder mais aussi et surtout sachons agir si besoin ! Dans le métro, dans la rue, au travail et même à la maison, ça ne se passe pas toujours dans que dans le foyer d’à côté…

Le point noir : un appel à l’aide

Je rappelle que si une personne vous montre un point noir dessiné dans la paume de sa main, ceci est un appel à l’aide, cette personne vous fait confiance mais ne peut s’exprimer librement. Elle est surement victime de violences dans son foyer. Si cela vous arrive, restez discret(e), engagez une conversation bienveillante avec cette personne et prévenez des professionnels qui pourront lui venir en aide.

Sources :

lepointnoir.com ,  rtl.fr , cnews.fr , Nations Unis / un.org , lefigaro.fr

" ["post_excerpt"]=> string(295) "Aujourd’hui, lundi 25 novembre est un jour important. Habituellement chez P&P, nous aurions fêté avec plaisir et bonne humeur la Sainte Catherine, youpi faites vous plaisir. Cependant, cette journée prend malheureusement une autre ampleur dans nos coeurs et nous nous devons d’en parler :" ["link_rewrite"]=> string(60) "25-novembre-2019-journee-contre-la-violence-faite-aux-femmes" ["id_shop"]=> string(1) "1" }
array(7) { ["nbposts"]=> string(2) "12" ["name"]=> string(4) "News" ["link_rewrite"]=> string(4) "news" ["title"]=> string(0) "" ["description"]=> string(0) "" ["category_img"]=> string(10) "news-r.png" ["active"]=> string(1) "1" }
Le Mag P&P

25 novembre 2019 : Journée contre la violence faite aux femmes

25 novembre 2019 : Journée contre la violence faite aux femmes

Aujourd’hui, lundi 25 novembre est un jour important. Habituellement chez P&P, nous aurions fêté avec plaisir et bonne humeur la Sainte Catherine, youpi faites vous plaisir. Cependant, cette journée prend malheureusement une autre ampleur dans nos coeurs et nous nous devons d’en parler :

Quelques chiffres

  • “En France, chaque année, ce sont environ 220 000 femmes qui sont victimes de violences physiques ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint”
  • 12% des Françaises ont été victimes de viol”
  • “Depuis le début de l’année 2019, au moins 116 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint.”
  • “Seulement 52% des femmes mariées ou en union dans le monde prennent librement leurs propres décisions concernant les relations sexuelles, l’utilisation de contraceptifs et les soins de santé.”

Lundi 25 novembre 2019, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Cette journée existe officiellement depuis 1999, mais en réalité c’est depuis 1981 que les personnes défendant les droits des femmes se mobilisent pour une journée de lutte contre les violences sexistes et sexuelles à travers le monde.

Comme nous le rappelle le site des nations unies : “La violence à l'égard des femmes constitue une violation des droits de la personne humaine.” Aujourd’hui, il y a encore beaucoup trop de violences, de discriminations et d’inégalités !

Marche du 23 novembre #NousToutes

Ce samedi 23 novembre a eu lieu à Paris mais aussi dans plusieurs villes de France ou de Belgique, une marche organisée par le mouvement #NousToutes.

Cette marche allant de la place de l’Opéra à la place de la Nation avait pour but de protester contre les violences sexuelles et sexistes faites aux femmes. Ce sont environ 50 000 manifestants, hommes et femmes, qui se sont fait entendre dans les rues brandissant des messages plus explicites et touchants les uns que les autres.

“Dans 32 féminicides c’est Noël” Source : lesinrocks.com

“Je rêve d’une France où les femmes qui parlent de viol sont + écoutées que les hommes qui parlent de voiles…” Source : lesinrocks.com

“Pénis partout justice nulle part”, Source : lesinrocks.com

Le but de cette marche ? Faire réagir le gouvernement afin que ce dernier mette en place des solutions afin de faire cesser les violences sexistes et sexuelles. Sur Twitter, les organisatrices ont notamment énoncé au président des points d’amélioration :

Alors maintenant on attend ? Oui, on attend que quelqu’un prenne enfin les bonnes décisions. Mais attendre ne veut pas dire rester passif ! Au quotidien, des femmes sont victimes de violences sexistes et sexuelles alors sachons regarder mais aussi et surtout sachons agir si besoin ! Dans le métro, dans la rue, au travail et même à la maison, ça ne se passe pas toujours dans que dans le foyer d’à côté…

Le point noir : un appel à l’aide

Je rappelle que si une personne vous montre un point noir dessiné dans la paume de sa main, ceci est un appel à l’aide, cette personne vous fait confiance mais ne peut s’exprimer librement. Elle est surement victime de violences dans son foyer. Si cela vous arrive, restez discret(e), engagez une conversation bienveillante avec cette personne et prévenez des professionnels qui pourront lui venir en aide.

Sources :

lepointnoir.com ,  rtl.fr , cnews.fr , Nations Unis / un.org , lefigaro.fr

Laissez un mot doux