array(40) { ["id_wbposts"]=> string(2) "46" ["link"]=> string(116) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/post/applis-de-rencontre-le-guide-de-survie.html?page_type=post" ["post_tags"]=> array(11) { [0]=> array(3) { ["name"]=> string(6) "Tinder" ["id_tag"]=> string(3) "367" ["link"]=> string(100) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/tinder.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [1]=> array(3) { ["name"]=> string(19) "Applis de rencontre" ["id_tag"]=> string(3) "368" ["link"]=> string(113) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/applis-de-rencontre.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [2]=> array(3) { ["name"]=> string(11) "application" ["id_tag"]=> string(3) "369" ["link"]=> string(105) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/application.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [3]=> array(3) { ["name"]=> string(5) "amour" ["id_tag"]=> string(3) "127" ["link"]=> string(99) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/amour.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [4]=> array(3) { ["name"]=> string(4) "sexe" ["id_tag"]=> string(2) "34" ["link"]=> string(98) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/sexe.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [5]=> array(3) { ["name"]=> string(5) "guide" ["id_tag"]=> string(3) "355" ["link"]=> string(99) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/guide.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [6]=> array(3) { ["name"]=> string(13) "mode d'emploi" ["id_tag"]=> string(3) "370" ["link"]=> string(107) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/mode-d-emploi.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [7]=> array(3) { ["name"]=> string(8) "conseils" ["id_tag"]=> string(3) "117" ["link"]=> string(102) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/conseils.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [8]=> array(3) { ["name"]=> string(7) "virtuel" ["id_tag"]=> string(3) "371" ["link"]=> string(101) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/virtuel.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [9]=> array(3) { ["name"]=> string(5) "homme" ["id_tag"]=> string(3) "114" ["link"]=> string(99) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/homme.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [10]=> array(3) { ["name"]=> string(5) "femme" ["id_tag"]=> string(3) "288" ["link"]=> string(99) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/femme.html?page_type=tag&subpage_type=post" } } ["post_author"]=> string(2) "11" ["post_author_arr"]=> array(3) { ["lastname"]=> string(16) "Praline & Priape" ["firstname"]=> string(6) "Roxane" ["picture"]=> string(57) "//profile.prestashop.com/roxane%40pralineetpriape.com.jpg" } ["post_date"]=> string(19) "2019-05-28 16:41:12" ["comment_status"]=> string(4) "open" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2019-05-28 17:21:06" ["post_parent"]=> string(1) "0" ["category_def"]=> string(3) "128" ["category_def_arr"]=> array(5) { ["id"]=> int(128) ["name"]=> string(11) "Petits tips" ["title"]=> string(0) "" ["link_rewrite"]=> string(11) "petits-tips" ["link"]=> string(115) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/category/petits-tips.html?subpage_type=post&page_type=category" } ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_format"]=> string(8) "standrad" ["post_img"]=> string(13) "tinderboy.png" ["post_img_small"]=> string(45) "/modules/wbblog/views/img/small-tinderboy.png" ["post_img_home_blog"]=> string(49) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-tinderboy.png" ["post_img_medium"]=> string(46) "/modules/wbblog/views/img/medium-tinderboy.png" ["post_img_large"]=> string(45) "/modules/wbblog/views/img/large-tinderboy.png" ["post_img_og_image"]=> string(48) "/modules/wbblog/views/img/og_image-tinderboy.png" ["post_img_square"]=> string(46) "/modules/wbblog/views/img/square-tinderboy.png" ["video"]=> string(0) "" ["video_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["audio"]=> string(0) "" ["audio_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["gallery"]=> string(0) "" ["gallery_lists"]=> array(1) { [0]=> array(7) { ["main"]=> string(26) "/modules/wbblog/views/img/" ["small"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/small-noimage.jpg" ["home_blog"]=> string(47) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-noimage.jpg" ["medium"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/medium-noimage.jpg" ["large"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/large-noimage.jpg" ["og_image"]=> string(46) "/modules/wbblog/views/img/og_image-noimage.jpg" ["square"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/square-noimage.jpg" } } ["related_products"]=> string(1) "0" ["comment_count"]=> string(4) "1416" ["position"]=> string(2) "37" ["active"]=> string(1) "1" ["id_lang"]=> string(1) "1" ["post_title"]=> string(40) "Applis de rencontre : le guide de survie" ["meta_title"]=> string(70) "Tinder, Happn, Lovoo… Amour en ligne, le guide chez Praline & Priape" ["meta_description"]=> string(166) "T'as téléchargé 12 applis de rencontre et t'as toujours pas de date de prévu ? On débarque dans ton moteur de recherche pour te filer nos plus précieux conseils" ["meta_keyword"]=> string(0) "" ["post_content"]=> string(14963) "

Tinder, Happn, Adopte un mec, Grindr, Lovoo, la liste d’applications de rencontre est longue comme ma braguette (haHA. SUBTIL), et pourtant tu match avec personne. Et quand par chance ça arrive, t’as pas de réponse à ton, pourtant très recherché, “Hey :)”. Aujourd’hui cher.e célibataire (ou pas), on vient scruter tes mauvaises habitudes et te conseiller pour enfin te donner la chance de ranger ton appart à la fin de semaine.

Tu cherches quoi ici ?

Bon, on va pas passer par 4 chemins, cette question est : nulle. Autant pour toi que pour les autres. Tu cherches à rencontrer quelqu’un, tu peux pas savoir avant de voir ce quelqu’un, s’il va vraiment te plaire, ça dépend de beaucoup de facteurs. Est-ce que son attitude in real life sera aussi plaisante qu’à l’écrit ? Est-ce que son physique te charmera autant que sur les photos ? Est-ce qu’il postillonne quand il parle ? Est-ce qu’elle est aussi drôle sans les meme et les émoji ? Est-ce qu’il va vendre ton rein gauche quand tu seras endormi.e ? (Ok je passe trop de temps à lire des thread sur Twitter, pardon)

Annoncer de but en blanc que t’es là pour trouver l’amour, ou là pour des histoires sans lendemain, c’est te fermer des portes avant d’avoir eu l’opportunité de les ouvrir. Tu peux pas savoir ce qui va t’arriver avant de l’avoir vu.e. Si ça tombe t’étais parti.e pour tirer ta crampe en speed un jeudi soir, et puis c’était tellement cool qu’elle revient la semaine d’après, puis d’après, puis d’après, puis tu finis par lui filer une brosse à dents en rab. Ou alors t’es en quête de l’amour de ta vie telle la poursuite du Saint Graal dans le Mordor (mdr bonne chance), alors que t’as aucune idée de qui se trouve vraiment derrière son écran de téléphone. Tu brises tes chances et en plus t’es déçu.e. Quelle vie.

Alors premier conseil : Pas de but précis = pas de pression. T’es là pour prendre la température, si c’est cool, hop dans ton lit, si t’es pas encore sûr.e, la bise et on reprogramme un rdv, et si c’était pas top, get back on Tinder.

Instagram VS Reality, le choix des photos

De deux choses l’une : oui, tu penses sûrement que c’est superficiel & oui, y a toujours une diff entre tes plus beaux clichés et ton regard de saumon mort du matin.

CEPENDANT, comme tu le sais, la première impression compte quand même pas mal, surtout quand tu swipes à gauche ou à droite si vite, tes photos sont une première approche assez cruciale. Déjà, rappelle toi que si même avec les gros appareils photo de qualité, on change d’objectif pour avoir des focales différentes, alors la caméra frontale de ton téléphone donne rarement une vision très juste de la réalité. Et c’est vrai que t’es super kiki avec ton filtre gros-yeux-papillons-dans-les-cheveux, mais quand tu vas aller boire ton café avec l’élu.e t’auras rien de tout ça. Trop de modifications sur ta photo, ça rend sûrement super bien, mais tu fausses déjà ton identité visuelle. Avoir des photos de soi fidèles, ça veut pas dire la photo dégueu moitié floue où t’es pas à ton avantage. Forcément, on est toujours un peu mieux quand on tape la pose, sourcils, maquillage et coiffure on fleek, et y a aucun mal à ça ! Présente les photos de toi où tu te préfères le plus, ne mets simplement pas trop d’artifices qui fausserait trop ton reflet dans le miroir.

DE PLUS, tu es sur une application…... It means = l’autre ne connaît pas ton charme fou naturel. Il devient logique de mettre une photo pour avoir un visage sur des mots. Et puis, on peut se la jouer “beauté intérieure” tant qu’on veut, c’est quand même intéressant de voir l’extérieur, puisque dans un premier temps, c’est son physique qui te donnera sûrement envie de mouiller ta culotte ou retirer ton caleçon.

So, deuxième conseil : évite les selfies et les filtres qui changent trop ton visage. Prends toi en photo de plus loin, et mets en des récentes. C’est pas toujours facile d’aimer son physique et on a tous des choses qu’on aime plus ou moins. Seulement, au bout des quelques jours de discussion avec ton/ta correspondant.e, tu t’imagines forcément un peu la rencontre et tu te le/la représentes à la vue des photos qu’il/elle t’a fourni. Alors quand t’arrives devant sa porte et que t’as quasiment l’impression de faire face à quelqu’un d’autre, c’est quand même déroutant.

Fais le premier pas

Si t’as accroché avec la personne qui te plaît, c’est le moment d’entamer la discussion. Alors bon, si tu match avec 6 personnes différentes par jour et que ça t’en touche une sans faire bouger l’autre, rien ne t’oblige à lancer la conv. Après, si t’espères quand même créer un lien avec quelqu’un, va falloir se lancer, tu sais. Il n’y a absolument personne qui va hurler au coin de la rue “REGARDEZ ! CETTE PERSONNE A ENVOYÉ LE PREMIER MESSAGE !! HAHA LA HONTE SI L’AUTRE RÉPOND PAS !!!” Non pas du tout, tu vas seulement avoir un retour ou pas et y a pamordhomme comme on dit.

Hésite pas à relancer les conversations non plus, tu dois pas attendre que ce soit toujours à l’autre de le faire, c’est un échange et t’es pas le nombril du monde. Après, si la personne ne t’intéresse plus, à ce moment là, ne pas répondre et ne pas relancer, est tout à fait justifié. Il ou elle comprendra et passera à autre chose aussi hein, tu ne condamnes personnes aux peines éternelles parce que t’as pas répondu à 3 messages.

3ème conseil : Trouve un message cool à envoyer, une phrase d’accroche qui marche bien si tu veux pas t’embêter, ou une un peu plus personnalisée selon son profil. Après si Julie pose avec un bébé crocodile en vacances, tout le monde aura déjà rebondi là dessus aussi, faudra se la jouer créatif. Si t’es marrant.e déjà, en général tu marques des points. Après faut voir quand même avec quoi tu commences, le “t’as de belles dents ça ferait un joli collier autour de ma bite” est p’tetre sympa à sortir entre potes, là étonnement, ça compromet tes chances de te retrouver avec un collier de zboub. (Après les “Hey :)” fonctionnent aussi hein, c’est juste moins engageant pour commencer une conversation).

Le stalkeur flippant

Le titre est au masculin mais concrètement ça peut concerner tout le monde. En général, si la personne laisse son Instagram c’est souvent juste dans le but de choper des followers et des likes. Si l’autre n’a pas “aimé” ton profil sur l’application, c’est qu’il y a une raison. Pas la peine d’aller scruter toutes ses photos, liker, commenter, la contacter par message et la retrouver sur Facebook, pour te faire remarquer. Ce genre de démarche est soit : flippant, soit : malaisant. Please, don’t be a fucking weirdo, passe ton chemin, si c’est pas réciproque c’est pas l’amour de ta vie, tu loupes rien. Fais pas peur aux gens comme ça, purée.

4ème conseil : Ne fais pas ça. Stop.

Ta description

Souvent mise de côté, elle est pourtant pratique pour se faire une idée sur la personnalité de l’autre. Si tu trouves le côté photo superficiel, alors c’est le moment de te mettre en valeur autrement. T’es pas obligé.e de mettre 3 paragraphes explicatifs sur la signification de ton prénom, même une seule phrase bien trouvée peut déjà donner envie de te parler. Un trait d’esprit, une note d’humour, une vision de la vie. Tu peux aussi simplement mettre en avant ta passion et tes projets. Dévoile ton talent nul ou insolite (big up à toi Rémi et à ta capacité à gérer le monocycle). Si t’as du mal à trouver de l’inspiration, mets une citation ou des paroles de chanson qui te correspondent. Et si t’es vraiment perdu.e, demande à tes potes de t’aider, voir comment ils te décriraient, qu’est-ce qu’ils mettraient en avant pour parler de toi.

5ème conseil/rappel : aimer la bière, avoir des tatouages et regarder Netflix ne sont pas des traits de personnalité. Mettre une série d’émojis pour te décrire n’est pas non plus la plus brillante de tes idées.

Mort aux questions bateaux

C’est le moment d’avoir de la conversation mon srab. Si c’est pour avoir le même type d’échange gênant avec ta grande tante que tu vois une fois tous les trois ans, tu vas avoir l’air fade. Tu sais que t’es cool, tu sais que t’es intéressant.e, tu sais que t’es de bonne compagnie, alors oublie les échanges formels à base de “AlOrS tU fAiS qUoi dAnS la viE ? Et du COuP tU viEnS d’iCi aUSsi ? tU RegArdEs GaMEs OF thrOneS ? Tu ChERcheS qUoI iCi ?”

On va pas en reparler, si t’es là, si ton interlocuteur est là, c’est parce que vous cherchez tous.tes les deux à rencontrer une personne qui éveillera votre intérêt. Alors, engage toi dans une conversation qui te plaît vraiment, emmène l’autre sur un sujet différent. Lui demander ce qu’il/elle fait dans la vie, bon on s’en passe, vous en parlerez une fois l’un en face de l’autre. T’as tellement de détails à découvrir de l’autre, c’est pas son métier ou ses études, qui définiront sa personnalité. Exploooore tous les thèmes possibles, ça donne envie d’aller au bout de l’échange et d’en savoir plus. Tu verras s’il ou elle est drôle, engagé.e, créatif.ve, ennuyeux, égocentrique, ouvert d’esprit ou sensible, dans la façon qu’il ou elle aura de te répondre.

Et puis, si t’es pas trop conversation virtuelle, tu peux proposer un rdv assez vite. Ca te permettra de ne pas te méprendre derrière un écran depuis ton canapé, mais d’avoir l’attitude de l’autre. Comment ton match se comporte pour de vrai, comment est le ton de ses mots une fois articulé devant une bière, est-ce que le grain de sa voix te donne envie de lui arracher son t-shirt etc.

6ème conseil : Commence par un sujet léger, même si la question de la déforestation massive en Amérique du Sud due à Burger King t’intéresse vivement, vous aurez l’occasion d’en reparler après une première approche plus sympa.

Petit tips de dernière minute

Si t’es du genre stressé.e juste pour aller chercher une baguette à la boulangerie d’en face, alors le premier rdv ça doit te faire transpirer comme il faut. T’inquiète, on a l’ultime soluss : la masturbation. Non, elle ne va pas affecter ta libido si tu as prévu de finir dans son lit, elle est juste bonne pour toi. En plus d’être un excellent somnifère naturel, elle est riche en propriété myorelaxantes. Et si tu atteins l’orgasme, la décharge hormonale liée, provoque une importante libération d’endorphines calmantes et euphorisantes. AN ORGASM A DAY KEEP THE STRESS AWAY. Pense juste à repasser à la douche après. A douche a day keep the mauvaises odeurs away.

Être cru ne te permettra pas forcément de coucher avec l’autre plus vite. Parfois ça plaît, parfois c’est un peu tôt. Vous ne vous êtes encore jamais vu.es, vous vous jaugez sur 3 photos retouchées sans description, parfois il en faut quand même un peu plus pour se dire qu’on a envie de quelqu’un. Alors si ça plaît, vas-y, sinon attends de rencontrer l’autre. Ca permet d’ailleurs d’éviter de passer pour un.e vantard.e alors que tu te débrouilles comme un manche. Tu peux faire comprendre ce que tu attends, commencer à chauffer l’autre pour aller droit au but au premier rdv, mais fais gaffe à pas trop te la raconter non plus. Puis, programme un premier rendez-vous assez vite, au cas où la personne ne te plaît pas, tu n’auras pas fait grossir d’espoir pour rien et tu pourras passer à autre chose !

Voilà voilà voilà, la séduction en ligne est parfois un terrain pentu, voire, miné, mais t’as déjà quelques premières pistes pour entrer sur le ring et claquer ton meilleur uppercut dans son coeur ou dans son cul. Et si ça marche pas en ligne, flippe pas, la vie se passe pas toujours derrière son téléphone, sors, fais des rencontres pour de vrai, trompe toi, réessaye, fais des pauses, y a pas de règles. Juste des conseils.

Bonne chance !

" ["post_excerpt"]=> string(200) "T'as téléchargé 12 applis de rencontre et t'as toujours pas de date de prévu ? On débarque dans ton moteur de recherche pour te filer nos plus précieux conseils : Amour en ligne, mode d'emploi. " ["link_rewrite"]=> string(38) "applis-de-rencontre-le-guide-de-survie" ["id_shop"]=> string(1) "1" }
array(7) { ["nbposts"]=> string(2) "44" ["name"]=> string(11) "Petits tips" ["link_rewrite"]=> string(11) "petits-tips" ["title"]=> string(0) "" ["description"]=> string(0) "" ["category_img"]=> string(10) "tips-r.png" ["active"]=> string(1) "1" }
Le Mag P&P

Applis de rencontre : le guide de survie

Applis de rencontre : le guide de survie

Tinder, Happn, Adopte un mec, Grindr, Lovoo, la liste d’applications de rencontre est longue comme ma braguette (haHA. SUBTIL), et pourtant tu match avec personne. Et quand par chance ça arrive, t’as pas de réponse à ton, pourtant très recherché, “Hey :)”. Aujourd’hui cher.e célibataire (ou pas), on vient scruter tes mauvaises habitudes et te conseiller pour enfin te donner la chance de ranger ton appart à la fin de semaine.

Tu cherches quoi ici ?

Bon, on va pas passer par 4 chemins, cette question est : nulle. Autant pour toi que pour les autres. Tu cherches à rencontrer quelqu’un, tu peux pas savoir avant de voir ce quelqu’un, s’il va vraiment te plaire, ça dépend de beaucoup de facteurs. Est-ce que son attitude in real life sera aussi plaisante qu’à l’écrit ? Est-ce que son physique te charmera autant que sur les photos ? Est-ce qu’il postillonne quand il parle ? Est-ce qu’elle est aussi drôle sans les meme et les émoji ? Est-ce qu’il va vendre ton rein gauche quand tu seras endormi.e ? (Ok je passe trop de temps à lire des thread sur Twitter, pardon)

Annoncer de but en blanc que t’es là pour trouver l’amour, ou là pour des histoires sans lendemain, c’est te fermer des portes avant d’avoir eu l’opportunité de les ouvrir. Tu peux pas savoir ce qui va t’arriver avant de l’avoir vu.e. Si ça tombe t’étais parti.e pour tirer ta crampe en speed un jeudi soir, et puis c’était tellement cool qu’elle revient la semaine d’après, puis d’après, puis d’après, puis tu finis par lui filer une brosse à dents en rab. Ou alors t’es en quête de l’amour de ta vie telle la poursuite du Saint Graal dans le Mordor (mdr bonne chance), alors que t’as aucune idée de qui se trouve vraiment derrière son écran de téléphone. Tu brises tes chances et en plus t’es déçu.e. Quelle vie.

Alors premier conseil : Pas de but précis = pas de pression. T’es là pour prendre la température, si c’est cool, hop dans ton lit, si t’es pas encore sûr.e, la bise et on reprogramme un rdv, et si c’était pas top, get back on Tinder.

Instagram VS Reality, le choix des photos

De deux choses l’une : oui, tu penses sûrement que c’est superficiel & oui, y a toujours une diff entre tes plus beaux clichés et ton regard de saumon mort du matin.

CEPENDANT, comme tu le sais, la première impression compte quand même pas mal, surtout quand tu swipes à gauche ou à droite si vite, tes photos sont une première approche assez cruciale. Déjà, rappelle toi que si même avec les gros appareils photo de qualité, on change d’objectif pour avoir des focales différentes, alors la caméra frontale de ton téléphone donne rarement une vision très juste de la réalité. Et c’est vrai que t’es super kiki avec ton filtre gros-yeux-papillons-dans-les-cheveux, mais quand tu vas aller boire ton café avec l’élu.e t’auras rien de tout ça. Trop de modifications sur ta photo, ça rend sûrement super bien, mais tu fausses déjà ton identité visuelle. Avoir des photos de soi fidèles, ça veut pas dire la photo dégueu moitié floue où t’es pas à ton avantage. Forcément, on est toujours un peu mieux quand on tape la pose, sourcils, maquillage et coiffure on fleek, et y a aucun mal à ça ! Présente les photos de toi où tu te préfères le plus, ne mets simplement pas trop d’artifices qui fausserait trop ton reflet dans le miroir.

DE PLUS, tu es sur une application…... It means = l’autre ne connaît pas ton charme fou naturel. Il devient logique de mettre une photo pour avoir un visage sur des mots. Et puis, on peut se la jouer “beauté intérieure” tant qu’on veut, c’est quand même intéressant de voir l’extérieur, puisque dans un premier temps, c’est son physique qui te donnera sûrement envie de mouiller ta culotte ou retirer ton caleçon.

So, deuxième conseil : évite les selfies et les filtres qui changent trop ton visage. Prends toi en photo de plus loin, et mets en des récentes. C’est pas toujours facile d’aimer son physique et on a tous des choses qu’on aime plus ou moins. Seulement, au bout des quelques jours de discussion avec ton/ta correspondant.e, tu t’imagines forcément un peu la rencontre et tu te le/la représentes à la vue des photos qu’il/elle t’a fourni. Alors quand t’arrives devant sa porte et que t’as quasiment l’impression de faire face à quelqu’un d’autre, c’est quand même déroutant.

Fais le premier pas

Si t’as accroché avec la personne qui te plaît, c’est le moment d’entamer la discussion. Alors bon, si tu match avec 6 personnes différentes par jour et que ça t’en touche une sans faire bouger l’autre, rien ne t’oblige à lancer la conv. Après, si t’espères quand même créer un lien avec quelqu’un, va falloir se lancer, tu sais. Il n’y a absolument personne qui va hurler au coin de la rue “REGARDEZ ! CETTE PERSONNE A ENVOYÉ LE PREMIER MESSAGE !! HAHA LA HONTE SI L’AUTRE RÉPOND PAS !!!” Non pas du tout, tu vas seulement avoir un retour ou pas et y a pamordhomme comme on dit.

Hésite pas à relancer les conversations non plus, tu dois pas attendre que ce soit toujours à l’autre de le faire, c’est un échange et t’es pas le nombril du monde. Après, si la personne ne t’intéresse plus, à ce moment là, ne pas répondre et ne pas relancer, est tout à fait justifié. Il ou elle comprendra et passera à autre chose aussi hein, tu ne condamnes personnes aux peines éternelles parce que t’as pas répondu à 3 messages.

3ème conseil : Trouve un message cool à envoyer, une phrase d’accroche qui marche bien si tu veux pas t’embêter, ou une un peu plus personnalisée selon son profil. Après si Julie pose avec un bébé crocodile en vacances, tout le monde aura déjà rebondi là dessus aussi, faudra se la jouer créatif. Si t’es marrant.e déjà, en général tu marques des points. Après faut voir quand même avec quoi tu commences, le “t’as de belles dents ça ferait un joli collier autour de ma bite” est p’tetre sympa à sortir entre potes, là étonnement, ça compromet tes chances de te retrouver avec un collier de zboub. (Après les “Hey :)” fonctionnent aussi hein, c’est juste moins engageant pour commencer une conversation).

Le stalkeur flippant

Le titre est au masculin mais concrètement ça peut concerner tout le monde. En général, si la personne laisse son Instagram c’est souvent juste dans le but de choper des followers et des likes. Si l’autre n’a pas “aimé” ton profil sur l’application, c’est qu’il y a une raison. Pas la peine d’aller scruter toutes ses photos, liker, commenter, la contacter par message et la retrouver sur Facebook, pour te faire remarquer. Ce genre de démarche est soit : flippant, soit : malaisant. Please, don’t be a fucking weirdo, passe ton chemin, si c’est pas réciproque c’est pas l’amour de ta vie, tu loupes rien. Fais pas peur aux gens comme ça, purée.

4ème conseil : Ne fais pas ça. Stop.

Ta description

Souvent mise de côté, elle est pourtant pratique pour se faire une idée sur la personnalité de l’autre. Si tu trouves le côté photo superficiel, alors c’est le moment de te mettre en valeur autrement. T’es pas obligé.e de mettre 3 paragraphes explicatifs sur la signification de ton prénom, même une seule phrase bien trouvée peut déjà donner envie de te parler. Un trait d’esprit, une note d’humour, une vision de la vie. Tu peux aussi simplement mettre en avant ta passion et tes projets. Dévoile ton talent nul ou insolite (big up à toi Rémi et à ta capacité à gérer le monocycle). Si t’as du mal à trouver de l’inspiration, mets une citation ou des paroles de chanson qui te correspondent. Et si t’es vraiment perdu.e, demande à tes potes de t’aider, voir comment ils te décriraient, qu’est-ce qu’ils mettraient en avant pour parler de toi.

5ème conseil/rappel : aimer la bière, avoir des tatouages et regarder Netflix ne sont pas des traits de personnalité. Mettre une série d’émojis pour te décrire n’est pas non plus la plus brillante de tes idées.

Mort aux questions bateaux

C’est le moment d’avoir de la conversation mon srab. Si c’est pour avoir le même type d’échange gênant avec ta grande tante que tu vois une fois tous les trois ans, tu vas avoir l’air fade. Tu sais que t’es cool, tu sais que t’es intéressant.e, tu sais que t’es de bonne compagnie, alors oublie les échanges formels à base de “AlOrS tU fAiS qUoi dAnS la viE ? Et du COuP tU viEnS d’iCi aUSsi ? tU RegArdEs GaMEs OF thrOneS ? Tu ChERcheS qUoI iCi ?”

On va pas en reparler, si t’es là, si ton interlocuteur est là, c’est parce que vous cherchez tous.tes les deux à rencontrer une personne qui éveillera votre intérêt. Alors, engage toi dans une conversation qui te plaît vraiment, emmène l’autre sur un sujet différent. Lui demander ce qu’il/elle fait dans la vie, bon on s’en passe, vous en parlerez une fois l’un en face de l’autre. T’as tellement de détails à découvrir de l’autre, c’est pas son métier ou ses études, qui définiront sa personnalité. Exploooore tous les thèmes possibles, ça donne envie d’aller au bout de l’échange et d’en savoir plus. Tu verras s’il ou elle est drôle, engagé.e, créatif.ve, ennuyeux, égocentrique, ouvert d’esprit ou sensible, dans la façon qu’il ou elle aura de te répondre.

Et puis, si t’es pas trop conversation virtuelle, tu peux proposer un rdv assez vite. Ca te permettra de ne pas te méprendre derrière un écran depuis ton canapé, mais d’avoir l’attitude de l’autre. Comment ton match se comporte pour de vrai, comment est le ton de ses mots une fois articulé devant une bière, est-ce que le grain de sa voix te donne envie de lui arracher son t-shirt etc.

6ème conseil : Commence par un sujet léger, même si la question de la déforestation massive en Amérique du Sud due à Burger King t’intéresse vivement, vous aurez l’occasion d’en reparler après une première approche plus sympa.

Petit tips de dernière minute

Si t’es du genre stressé.e juste pour aller chercher une baguette à la boulangerie d’en face, alors le premier rdv ça doit te faire transpirer comme il faut. T’inquiète, on a l’ultime soluss : la masturbation. Non, elle ne va pas affecter ta libido si tu as prévu de finir dans son lit, elle est juste bonne pour toi. En plus d’être un excellent somnifère naturel, elle est riche en propriété myorelaxantes. Et si tu atteins l’orgasme, la décharge hormonale liée, provoque une importante libération d’endorphines calmantes et euphorisantes. AN ORGASM A DAY KEEP THE STRESS AWAY. Pense juste à repasser à la douche après. A douche a day keep the mauvaises odeurs away.

Être cru ne te permettra pas forcément de coucher avec l’autre plus vite. Parfois ça plaît, parfois c’est un peu tôt. Vous ne vous êtes encore jamais vu.es, vous vous jaugez sur 3 photos retouchées sans description, parfois il en faut quand même un peu plus pour se dire qu’on a envie de quelqu’un. Alors si ça plaît, vas-y, sinon attends de rencontrer l’autre. Ca permet d’ailleurs d’éviter de passer pour un.e vantard.e alors que tu te débrouilles comme un manche. Tu peux faire comprendre ce que tu attends, commencer à chauffer l’autre pour aller droit au but au premier rdv, mais fais gaffe à pas trop te la raconter non plus. Puis, programme un premier rendez-vous assez vite, au cas où la personne ne te plaît pas, tu n’auras pas fait grossir d’espoir pour rien et tu pourras passer à autre chose !

Voilà voilà voilà, la séduction en ligne est parfois un terrain pentu, voire, miné, mais t’as déjà quelques premières pistes pour entrer sur le ring et claquer ton meilleur uppercut dans son coeur ou dans son cul. Et si ça marche pas en ligne, flippe pas, la vie se passe pas toujours derrière son téléphone, sors, fais des rencontres pour de vrai, trompe toi, réessaye, fais des pauses, y a pas de règles. Juste des conseils.

Bonne chance !

Laissez un mot doux