array(40) { ["id_wbposts"]=> string(3) "119" ["link"]=> string(98) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/post/du-porno-sur-tiktok-.html?page_type=post" ["post_tags"]=> array(13) { [0]=> array(3) { ["name"]=> string(6) "tiktok" ["id_tag"]=> string(3) "876" ["link"]=> string(100) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/tiktok.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [1]=> array(3) { ["name"]=> string(6) "tiktok" ["id_tag"]=> string(3) "876" ["link"]=> string(100) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/tiktok.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [2]=> array(3) { ["name"]=> string(4) "porn" ["id_tag"]=> string(3) "388" ["link"]=> string(98) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/porn.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [3]=> array(3) { ["name"]=> string(5) "porno" ["id_tag"]=> string(3) "241" ["link"]=> string(99) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/porno.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [4]=> array(3) { ["name"]=> string(12) "vidéo porno" ["id_tag"]=> string(3) "877" ["link"]=> string(105) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/video-porno.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [5]=> array(3) { ["name"]=> string(12) "pornographie" ["id_tag"]=> string(3) "389" ["link"]=> string(106) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/pornographie.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [6]=> array(3) { ["name"]=> string(10) "suggestive" ["id_tag"]=> string(3) "878" ["link"]=> string(104) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/suggestive.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [7]=> array(3) { ["name"]=> string(14) "girl next door" ["id_tag"]=> string(3) "879" ["link"]=> string(108) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/girl-next-door.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [8]=> array(3) { ["name"]=> string(11) "application" ["id_tag"]=> string(3) "369" ["link"]=> string(105) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/application.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [9]=> array(3) { ["name"]=> string(14) "industrie du x" ["id_tag"]=> string(3) "880" ["link"]=> string(108) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/industrie-du-x.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [10]=> array(3) { ["name"]=> string(4) "news" ["id_tag"]=> string(3) "477" ["link"]=> string(98) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/news.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [11]=> array(3) { ["name"]=> string(10) "actualité" ["id_tag"]=> string(3) "631" ["link"]=> string(103) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/actualite.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [12]=> array(3) { ["name"]=> string(8) "fantasme" ["id_tag"]=> string(3) "240" ["link"]=> string(102) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/fantasme.html?page_type=tag&subpage_type=post" } } ["post_author"]=> string(2) "11" ["post_author_arr"]=> array(3) { ["lastname"]=> string(16) "Praline & Priape" ["firstname"]=> string(6) "Roxane" ["picture"]=> string(57) "//profile.prestashop.com/roxane%40pralineetpriape.com.jpg" } ["post_date"]=> string(19) "2020-02-03 16:01:13" ["comment_status"]=> string(4) "open" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-02-04 11:47:45" ["post_parent"]=> string(1) "0" ["category_def"]=> string(3) "271" ["category_def_arr"]=> array(5) { ["id"]=> int(271) ["name"]=> string(4) "News" ["title"]=> string(0) "" ["link_rewrite"]=> string(4) "news" ["link"]=> string(108) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/category/news.html?subpage_type=post&page_type=category" } ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_format"]=> string(8) "standrad" ["post_img"]=> string(11) "tik-tok.png" ["post_img_small"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/small-tik-tok.png" ["post_img_home_blog"]=> string(47) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-tik-tok.png" ["post_img_medium"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/medium-tik-tok.png" ["post_img_large"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/large-tik-tok.png" ["post_img_og_image"]=> string(46) "/modules/wbblog/views/img/og_image-tik-tok.png" ["post_img_square"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/square-tik-tok.png" ["video"]=> string(0) "" ["video_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["audio"]=> string(0) "" ["audio_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["gallery"]=> string(0) "" ["gallery_lists"]=> array(1) { [0]=> array(7) { ["main"]=> string(26) "/modules/wbblog/views/img/" ["small"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/small-noimage.jpg" ["home_blog"]=> string(47) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-noimage.jpg" ["medium"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/medium-noimage.jpg" ["large"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/large-noimage.jpg" ["og_image"]=> string(46) "/modules/wbblog/views/img/og_image-noimage.jpg" ["square"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/square-noimage.jpg" } } ["related_products"]=> string(1) "0" ["comment_count"]=> string(3) "256" ["position"]=> string(3) "109" ["active"]=> string(1) "1" ["id_lang"]=> string(1) "1" ["post_title"]=> string(21) "Du porno sur Tiktok ?" ["meta_title"]=> string(53) "Du porno sur Tiktok ? L'article chez Praline & Priape" ["meta_description"]=> string(151) "Les supports pornographiques ont beaucoup évolués, est-ce que sa version la plus récente serait sur une application de partage de vidéo home-made ?" ["meta_keyword"]=> string(128) "tiktok,TikTok,porn,porno,vidéo porno,pornographie,suggestive,girl next door,application,fantasme,industrie du x,news,actualité" ["post_content"]=> string(6034) "

C’est un fait qui n’est plus à prouver : En 30 ans, l'avènement d’Internet a totalement modifié les comportements de consommation des Hommes. Avant tu passais au guichet, maintenant tu réserves ton train en ligne. Avant tu cuisinais ton plat de la flemme au micro-onde, maintenant tu commandes sur Deliveroo. Avant t’allumais la télé, maintenant tu regardes ta série sur Netflix. Bref, tu m’as comprise. Et depuis plusieurs années maintenant, ce sont les applications qui fleurissent grâce aux avancées spectaculaires dans le monde de l’information et de la connexion. Alors, si on suit tout ce cheminement en la rapportant à l’industrie du porno, les changements de supports de visionnage évoluent eux aussi. Avant, tu achetais ton magazine dans un tabac, après t’as pu aller en visionner au cinéma, louer de temps en temps des K7 puis des DVD au vidéoclub du coin, pour enfin finir sur Pornhub, XHamster, Chaturbate ou encore Brazzers depuis chez toi. Et si la suite logique s'opérait via une application ?

Le fantasme de la Girl Next Door

En 2019, la tendance n°1 sur Pornhub concerne la catégorie “Amateur”, celle qui sous-entend que la production que tu regardes est filmée et produite par des gens comme toi et moi. C’est un pic d’intérêt qui peut s’expliquer par le côté réel que laisse supposer cette catégorie : des corps davantage naturels pour des scénarios sans réel scripts, ni équipe de production et recherche de performances sur-humaines.

Voilà où TikTok permet aux performeuses de mettre en ligne des productions faites maisons en proposant un contenu suggestif tout en paraissant proches de celui ou celle qui les regardent : Les filles se prennent en vidéo seules et interagissent avec leur communauté; Ce qui donne un côté plus authentique à ce qui se passe sur ton écran de téléphone, et une impression de proximité ! Pour l'instant c’est un domaine qui ne concerne que les jeunes filles majeures; les mecs, à vous de jouer, si ça vous dit ! Rappelons que le slogan de l'application est "Real People. Real Videos.*" (*Vraies personnes. Vraies vidéos), même avec un dessin, on ne saurait être plus clair.

Il faut savoir que TikTok n’autorise ni la nudité, ni le contenu pornographique, alors, comment font-elles ? Certaines arrivent à contourner l'algorithme pour quelques heures et partagent leurs vidéos avant de subir la censure, et d’autres arrivent à jouer avec les règles de la plateforme pour en montrer un peu plus, sans se faire griller. Des cosplay, des tenues affriolantes, des danses sexy à refaire avec sa meilleure amie… Le tout reste globalement soft mais réfléchi pour susciter l’excitation de l’internaute. Et lorsque les filles ont envie de proposer un contenu porno pour adulte, elles communiquent leur présence sur d'autres plateformes privées comme sur l'application Snapchat. Alors, on fait face à un nouveau business exclusivement féminin en plein essor.

Les plus jeunes consommateurs/trices de porno apprécient particulièrement les contenus plus réalistes que ce qui est massivement proposé sur les sites spécialisés. Alors forcément, se dire qu'on peut regarder une jolie fille que l’on pourrait croiser sur son palier le dimanche matin, ça plaît pas mal. Et comme TikTok est une application principalement utilisée par les millenials (personnes nées après 1997), le concept fonctionne particulièrement bien.

L’évolution de l’industrie porno

Alex Hawkins, vice-président de xHamster interrogé par MEL Magazine, voit dans cette nouvelle forme de consommation, correspondant à des codes de l’offre et de la demande modernes, un changement important dans la consommation de porno. Il explique alors qu’il y a un “glissement des studios vers des actrices/productrices qui modifie radicalement l’industrie du X. [...] Dans l’esthétique, cela se traduit par une montée en puissance des situations réalistes et de corps plus naturels. [...]” D’après Hawkins, la nouvelle générations est prête à payer pour voir du porno qui lui correspond davantage. Ils seront plus enclins à dépenser “pour du contenu créé par les performers eux-mêmes que pour du porno traditionnel, parce que cela donne un plus grand sentiment d’intimité”.

Si la demande de l’internaute se retrouve modifiée par les nouveaux supports de diffusion, alors l’offre finira par changer en conséquence. Les productions porno tendent à évoluer pour proposer un contenu plus adapté, qui paraîtra plus réel, plus réalisable pour le consommateur. Le point à retenir dans cette évolution des moeurs dans l’industrie pornographique, c’est que ce changement de pratique devrait avoir une influence positive direct sur la considération du travail des actrices et leur condition de travail parfois déplorables. Alors, affaire à suivre !

Sweet Pussy is online

" ["post_excerpt"]=> string(168) "Au fil du temps, les supports pornographiques ont beaucoup évolués, est-ce que sa version la plus récente serait sur une application de partage de vidéo home-made ?" ["link_rewrite"]=> string(20) "du-porno-sur-tiktok-" ["id_shop"]=> string(1) "1" }
array(7) { ["nbposts"]=> string(2) "22" ["name"]=> string(4) "News" ["link_rewrite"]=> string(4) "news" ["title"]=> string(0) "" ["description"]=> string(0) "" ["category_img"]=> string(10) "news-r.png" ["active"]=> string(1) "1" }
Le Mag P&P

Du porno sur Tiktok ?

Du porno sur Tiktok ?

C’est un fait qui n’est plus à prouver : En 30 ans, l'avènement d’Internet a totalement modifié les comportements de consommation des Hommes. Avant tu passais au guichet, maintenant tu réserves ton train en ligne. Avant tu cuisinais ton plat de la flemme au micro-onde, maintenant tu commandes sur Deliveroo. Avant t’allumais la télé, maintenant tu regardes ta série sur Netflix. Bref, tu m’as comprise. Et depuis plusieurs années maintenant, ce sont les applications qui fleurissent grâce aux avancées spectaculaires dans le monde de l’information et de la connexion. Alors, si on suit tout ce cheminement en la rapportant à l’industrie du porno, les changements de supports de visionnage évoluent eux aussi. Avant, tu achetais ton magazine dans un tabac, après t’as pu aller en visionner au cinéma, louer de temps en temps des K7 puis des DVD au vidéoclub du coin, pour enfin finir sur Pornhub, XHamster, Chaturbate ou encore Brazzers depuis chez toi. Et si la suite logique s'opérait via une application ?

Le fantasme de la Girl Next Door

En 2019, la tendance n°1 sur Pornhub concerne la catégorie “Amateur”, celle qui sous-entend que la production que tu regardes est filmée et produite par des gens comme toi et moi. C’est un pic d’intérêt qui peut s’expliquer par le côté réel que laisse supposer cette catégorie : des corps davantage naturels pour des scénarios sans réel scripts, ni équipe de production et recherche de performances sur-humaines.

Voilà où TikTok permet aux performeuses de mettre en ligne des productions faites maisons en proposant un contenu suggestif tout en paraissant proches de celui ou celle qui les regardent : Les filles se prennent en vidéo seules et interagissent avec leur communauté; Ce qui donne un côté plus authentique à ce qui se passe sur ton écran de téléphone, et une impression de proximité ! Pour l'instant c’est un domaine qui ne concerne que les jeunes filles majeures; les mecs, à vous de jouer, si ça vous dit ! Rappelons que le slogan de l'application est "Real People. Real Videos.*" (*Vraies personnes. Vraies vidéos), même avec un dessin, on ne saurait être plus clair.

Il faut savoir que TikTok n’autorise ni la nudité, ni le contenu pornographique, alors, comment font-elles ? Certaines arrivent à contourner l'algorithme pour quelques heures et partagent leurs vidéos avant de subir la censure, et d’autres arrivent à jouer avec les règles de la plateforme pour en montrer un peu plus, sans se faire griller. Des cosplay, des tenues affriolantes, des danses sexy à refaire avec sa meilleure amie… Le tout reste globalement soft mais réfléchi pour susciter l’excitation de l’internaute. Et lorsque les filles ont envie de proposer un contenu porno pour adulte, elles communiquent leur présence sur d'autres plateformes privées comme sur l'application Snapchat. Alors, on fait face à un nouveau business exclusivement féminin en plein essor.

Les plus jeunes consommateurs/trices de porno apprécient particulièrement les contenus plus réalistes que ce qui est massivement proposé sur les sites spécialisés. Alors forcément, se dire qu'on peut regarder une jolie fille que l’on pourrait croiser sur son palier le dimanche matin, ça plaît pas mal. Et comme TikTok est une application principalement utilisée par les millenials (personnes nées après 1997), le concept fonctionne particulièrement bien.

L’évolution de l’industrie porno

Alex Hawkins, vice-président de xHamster interrogé par MEL Magazine, voit dans cette nouvelle forme de consommation, correspondant à des codes de l’offre et de la demande modernes, un changement important dans la consommation de porno. Il explique alors qu’il y a un “glissement des studios vers des actrices/productrices qui modifie radicalement l’industrie du X. [...] Dans l’esthétique, cela se traduit par une montée en puissance des situations réalistes et de corps plus naturels. [...]” D’après Hawkins, la nouvelle générations est prête à payer pour voir du porno qui lui correspond davantage. Ils seront plus enclins à dépenser “pour du contenu créé par les performers eux-mêmes que pour du porno traditionnel, parce que cela donne un plus grand sentiment d’intimité”.

Si la demande de l’internaute se retrouve modifiée par les nouveaux supports de diffusion, alors l’offre finira par changer en conséquence. Les productions porno tendent à évoluer pour proposer un contenu plus adapté, qui paraîtra plus réel, plus réalisable pour le consommateur. Le point à retenir dans cette évolution des moeurs dans l’industrie pornographique, c’est que ce changement de pratique devrait avoir une influence positive direct sur la considération du travail des actrices et leur condition de travail parfois déplorables. Alors, affaire à suivre !

Sweet Pussy is online

Laissez un mot doux