array(40) { ["id_wbposts"]=> string(3) "151" ["link"]=> string(114) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/post/guide-du-deconfinement-special-sexe-.html?page_type=post" ["post_tags"]=> array(21) { [0]=> array(3) { ["name"]=> string(8) "covid 19" ["id_tag"]=> string(3) "938" ["link"]=> string(102) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/covid-19.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [1]=> array(3) { ["name"]=> string(12) "corona virus" ["id_tag"]=> string(4) "1147" ["link"]=> string(106) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/corona-virus.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [2]=> array(3) { ["name"]=> string(14) "déconfinement" ["id_tag"]=> string(4) "1148" ["link"]=> string(107) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/deconfinement.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [3]=> array(3) { ["name"]=> string(18) "fin du confinement" ["id_tag"]=> string(4) "1149" ["link"]=> string(112) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/fin-du-confinement.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [4]=> array(3) { ["name"]=> string(5) "guide" ["id_tag"]=> string(3) "355" ["link"]=> string(99) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/guide.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [5]=> array(3) { ["name"]=> string(7) "conseil" ["id_tag"]=> string(3) "404" ["link"]=> string(101) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/conseil.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [6]=> array(3) { ["name"]=> string(9) "érotique" ["id_tag"]=> string(2) "82" ["link"]=> string(102) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/erotique.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [7]=> array(3) { ["name"]=> string(3) "sex" ["id_tag"]=> string(4) "1150" ["link"]=> string(97) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/sex.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [8]=> array(3) { ["name"]=> string(4) "sexe" ["id_tag"]=> string(2) "34" ["link"]=> string(98) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/sexe.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [9]=> array(3) { ["name"]=> string(12) "célibataire" ["id_tag"]=> string(3) "581" ["link"]=> string(105) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/celibataire.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [10]=> array(3) { ["name"]=> string(9) "en couple" ["id_tag"]=> string(4) "1151" ["link"]=> string(103) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/en-couple.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [11]=> array(3) { ["name"]=> string(9) "rencontre" ["id_tag"]=> string(3) "298" ["link"]=> string(103) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/rencontre.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [12]=> array(3) { ["name"]=> string(4) "date" ["id_tag"]=> string(3) "802" ["link"]=> string(98) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/date.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [13]=> array(3) { ["name"]=> string(6) "Tinder" ["id_tag"]=> string(3) "367" ["link"]=> string(100) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/tinder.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [14]=> array(3) { ["name"]=> string(6) "applis" ["id_tag"]=> string(4) "1112" ["link"]=> string(100) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/applis.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [15]=> array(3) { ["name"]=> string(8) "plan cul" ["id_tag"]=> string(4) "1152" ["link"]=> string(102) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/plan-cul.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [16]=> array(3) { ["name"]=> string(6) "plan Q" ["id_tag"]=> string(4) "1153" ["link"]=> string(100) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/plan-q.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [17]=> array(3) { ["name"]=> string(17) "comment se revoir" ["id_tag"]=> string(4) "1154" ["link"]=> string(111) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/comment-se-revoir.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [18]=> array(3) { ["name"]=> string(4) "safe" ["id_tag"]=> string(4) "1155" ["link"]=> string(98) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/safe.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [19]=> array(3) { ["name"]=> string(12) "précautions" ["id_tag"]=> string(4) "1156" ["link"]=> string(105) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/precautions.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [20]=> array(3) { ["name"]=> string(16) "post confinement" ["id_tag"]=> string(4) "1157" ["link"]=> string(110) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/post-confinement.html?page_type=tag&subpage_type=post" } } ["post_author"]=> string(1) "1" ["post_author_arr"]=> array(3) { ["lastname"]=> string(16) "Praline & Priape" ["firstname"]=> string(6) "Elodie" ["picture"]=> string(56) "//profile.prestashop.com/elodie.vermast%40hotmail.fr.jpg" } ["post_date"]=> string(19) "2020-05-04 16:19:41" ["comment_status"]=> string(4) "open" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-05-04 23:13:46" ["post_parent"]=> string(1) "0" ["category_def"]=> string(3) "128" ["category_def_arr"]=> array(5) { ["id"]=> int(128) ["name"]=> string(11) "Petits tips" ["title"]=> string(0) "" ["link_rewrite"]=> string(11) "petits-tips" ["link"]=> string(115) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/category/petits-tips.html?subpage_type=post&page_type=category" } ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_format"]=> string(8) "standrad" ["post_img"]=> string(32) "post-instagram-deconfinementp.ng" ["post_img_small"]=> string(64) "/modules/wbblog/views/img/small-post-instagram-deconfinementp.ng" ["post_img_home_blog"]=> string(68) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-post-instagram-deconfinementp.ng" ["post_img_medium"]=> string(65) "/modules/wbblog/views/img/medium-post-instagram-deconfinementp.ng" ["post_img_large"]=> string(64) "/modules/wbblog/views/img/large-post-instagram-deconfinementp.ng" ["post_img_og_image"]=> string(67) "/modules/wbblog/views/img/og_image-post-instagram-deconfinementp.ng" ["post_img_square"]=> string(65) "/modules/wbblog/views/img/square-post-instagram-deconfinementp.ng" ["video"]=> string(0) "" ["video_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["audio"]=> string(0) "" ["audio_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["gallery"]=> string(0) "" ["gallery_lists"]=> array(1) { [0]=> array(7) { ["main"]=> string(26) "/modules/wbblog/views/img/" ["small"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/small-noimage.jpg" ["home_blog"]=> string(47) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-noimage.jpg" ["medium"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/medium-noimage.jpg" ["large"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/large-noimage.jpg" ["og_image"]=> string(46) "/modules/wbblog/views/img/og_image-noimage.jpg" ["square"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/square-noimage.jpg" } } ["related_products"]=> string(1) "0" ["comment_count"]=> string(4) "1371" ["position"]=> string(3) "140" ["active"]=> string(1) "1" ["id_lang"]=> string(1) "1" ["post_title"]=> string(39) "Guide du déconfinement spécial sexe !" ["meta_title"]=> string(64) "Déconfinement: le guide du sexe et des rencontres post covid 19" ["meta_description"]=> string(282) "On parle de l'école, du boulot, des sorties dans les bars et restaurants, des vacances que l'on ne pourra pas faire... Mais soyons honnête, surtout les célibataires, les sex'ffaires vont reprendre ! Un guide pour déconfiner sale, que vous soyez célibataire, en couple ou plus !" ["meta_keyword"]=> string(174) "celibataire,couple,conseil,tips,déconfinement,fin du confinement,guide,astuce,covid 19,érotique,sex,sexe,envie,rencontre,tinder,date,applis,plan cul,plan Q,post confinement" ["post_content"]=> string(25444) "

Attention, sois attentif.ve à chacun de mes mots, on n'a pas le temps. Les mesures de déconfinements sont là, nombreuses, floues, incertaines et la fenêtre de liberté d'ici une seconde vague qui nous reconfine est minuscule. Oui, cela nous pend au nez, même si on est plein de bonne volonté et de prudence. J'ai l'impression que nous sommes des millions à faire de listes de post-confinement. On a tellement envie de vivre pleinement de nouveau que tout risque de partir en couille en un clin d'oeil. En plus, on a la main légère sur la bouteille ces derniers temps, sisi on peut le reconnaitre, bloqués chez nous, deux mois de suite, c'est l'orgie assurée dès que tout ce qui nous habite est autorisé. Et si, après avoir lu avec attention les mesures de déconfinement de l'Etat nous les appliquions à notre vie sexuelle ?

En me creusant un peu les méninges, voici la bible du sexe déconfiné ! Alors à votre libido, prêt.e, partez !

Votre état au moment du déconfinement

On le sait, dès la semaine prochaine, tu auras envie faire distribuer les câlins à tour de bras. Ne pas avoir de contact c'est dur, et câliner ton rabbit ou ta bouteille de vin, on a beau dire, c'est pas la chaleur humaine si grisante. Dans quel état je suis ? L'état dans lequel ton coeur palpite avec les papillons dans le ventre et les oiseaux de Disney qui débarquent dès que tu croises quelqu'un. C'est grave. Je dis bien n'importe qui, et c'est pas bon, où cela va-t-il finir ? Tu es presque heureux de te prendre la tête avec quelqu'un parce que tu as le droit à une interaction. Quand la mamie, qui se sent aussi seule que toi, tient la grappe au caissier de la supérette, au lieu de râler tu te joins à la conversation, c'est qu'il est temps de retrouver ta vie.

Et toi dans quelle situation es-tu ? A l'affût du genre de contact qui te fait grimper aux rideaux ? J'estime qu'il y a 2 camps, enfin 3. Les célibataires qui font des plans sur la comète, qui bookent leur agenda avec des dates tinder sur mai et juin et qui préparent le terrain. Il y a également les couples qui vivent ensemble, soient à la sortie ils sont fusionnels, soit ils sont au bord de la rupture et là, dans un cas comme dans l'autre il faudra faire quelque chose. Et enfin, certainement le cas de figure le plus excitant, les couples en mode Romeo & Juliette. C'est à dire ? L'amour impossible, le désir à son paroxysme, qui élaborent des stratégies de folie pour se voler un baiser, se tenir la main au supermarché ou héberger l'autre en cachette une nuit. Le feu d'artifice de sortie de confinement, c'est pour eux les veinards ! Bon reprenons:

Mesures barrières et de distanciation physique: garde ton cul loin du mien

Tu l'as compris, déconfiné ne veut pas dire qu'on est sorti d'affaire direct. Et encore, on n'a pas encore abordé les départements verts ou rouges. Dios mio ! Et du département de notre entrejambe on en parle ? Petit rappel des barrières et mesures de distanciation: ça ne parait pas compatible du tout avec une vie sexuelle endiablée, mais nous sommes créatifs et surtout, on veut pouvoir faire l'amour !

  • Propreté: que tous tes orifices soient propre !

Oui, pour ta santé et celle de tous, on se lave ! Etre obsessionnel n'est pas ici une mauvaise chose. Il y a beaucoup de bon sens dans les mesures énoncées. Comment les appliquer à tout ce qui touche au dessous de la ceinture ? Rien de plus simple ! On se lave les mains régulièrement avec du savon et de l'eau, merci captain obvious mais quand on a une séance charnelle qui se dessine à l'horizon ? Eh bien je te conseille de tout vous asticoter !

Les mains, avant et après le rapport sexuel, cela semble évident. Surtout, redouble de précautions, ce que tu appliques à tes mains, applique-le soigneusement à tout ton corps, parties intimes comprises. Juste avant le RDV, prends une douche, frotte partout, entre les plis et séche-toi avec une serviette propre, pas celle que tu gardes plusieurs semaines dans la salle de bain. Idem pour la bouche, brosse bien les dents, la langue, bain de bouche, bon si tu es porteur.se du virus, c'est de toutes façons foutu, mais ça c'est toi qui prends le risque.

Je déconseille carrément le gel hydroalcoolique pour ce genre d'aventure. Déjà, ce n'est pas aussi efficace qu'un bon savonnage et surtout, mets-en une goutte sur les muqueuses qu'on te voit faire la danse de la pluie. Si par inadvertance, t'en as déjà eu dans la bouche, tu me comprends. Le goût chimique qui nous fait grimacer alors qu'on lèche avec sensualité le doigt de l'autre: non merci. Si le lieu du crime se déroule dans un lit, pense à mettre des draps bien propres, lavés bien chaudement et prêts à vous accueillir tous les deux pour des galipettes dignes de ce nom.

  • Distanciation physique: oui mais on n'est pas là pour jouer aux billes

Durant le sexe, ça se complique, déjà pour la distance on repassera, sinon c'est du sexe à distance (oui même à 2 mètres). Deux alternatives s'offrent alors à toi. Si vous tenez vraiment à la distance, voici une solution bandante: caresse-toi toi même en le/la regardant. Il faut se prendre vraiment au jeu sinon c'est fou rire garanti. Déshabille toi, donne des instructions à l'autre, cela t'amusera autant que lui.elle. Une fois nus.es vous pouvez enfin décider de vous masturber-vous même l'un en face de l'autre. C'est à la fois une torture car vous êtes si proche et pourtant, vous ne sentez pas la chaleur du corps de l'autre. Cependant, tu partages un moment génial, atypique et inoubliable avec quelqu'un, un cran au dessus que le sexe au téléphone !

Si tu es aventureux.se et que tu estimes qu'après 2 mois d'abstinence, t'as bien le droit à ta cartouche, mets-toi d'accord avec l'autre et communique. La communication, surtout dans ce type de situation et d'intimité est primordiale. Dis à l'autre ce que tu ne veux pas faire, ce que vous pouvez vous autoriser tous.tes les deux et ce qui est proscrit. Définissez un nom de code pour stopper genre: virus ! Au cas où tu te sens contaminé. Garde dans un coin de ta tête aussi ces quelques règles: éviter de se toucher le visage et en particulier le nez et la bouche; ne pas se serrer les mains: bon là, ça ne s'applique pas trop à ce cas de figure, aggripez-vous à tout ce que vous pouvez ! Par contre, évitez les embrassades. Oui, je sais, on dirait que t'es plongé.e dans la peau de Pretty woman qui fait tout sauf embrasser sur la bouche. C'est le même principe, après si tu résistes pas à ses belles lèvres, on t'en voudras pas, mais t'es prévenu.

  • Recommandation propreté post-coitale

On jette les capotes, on ne les laisse pas trainer. Et quand je dis à la poubelle, c'est pas celle de ta chambre ou de la salle de bain que tu changes jamais. Si besoin de s'essuyer (pas de détail, je veux rien savoir sur ce que t'as à torcher), Utilise un mouchoir jetable et jette le direct. Il n'y a pas que papy qui a des mouchoirs en tissus et par expérience, on prend tout ce qui passe autour de soi dans ces moments là, on ne réfléchit pas.

La clope d'après sexe ? Ok, mais si t'as résisté aux baisers, c'est pas pour partager la même cigarette ! D'ailleurs, t'as arrêté !

Et le plus important: on nettoie la scène de crime. T'as pas regardé de nouveau toutes les saisons de Dexter durant le confinement pour rien, alors mets-toi à l'oeuvre. Répète avec moi: désinfecte régulièrement les objets manipulés et les surfaces y compris les wc. Change les draps (si c'est un plan sans lendemain ou si quelqu'un d'autre doit dormir dedans, sinon c'est cool. Aère en grand le théâtre de tes vices. Si vous battez les records, le gouvernement conseille d'aérer toutes les 3 heures les pièces fermées durant 15 minutes.

Je reprends, on nettoie ! Le cockring, le plug et la paire de menottes en métal, tout y passe et on utilise le spray nettoyant en complément de l'eau savonneuse. Éviter le port des gants: on se croit invincible après, un peu comme la dame qui prépare notre sandwich avec ses gants et qui encaisse avec ! Bien sûr, si vous prévoyez une nuit de folie, on ne fait pas ça à chaque rapport bien sûr et on n'oublie pas la douche quand tout est fini, oui, vous pouvez la partager à deux si vous avez fait l'amour, on n'est plus à ça. Surveillez votre température chaque jour: cela peut être un jeu avec le bon vieux thermomètre spécial fesse !

Recommandations en termes de jauge par espace ouvert: comment faire l'amour en public

Je sais que pas mal de gens, une fois dehors seront un peu comme ce chien, d'où l'expression être en chien finalement. Mais détends toiiiiii ! On va reprendre tout doucement notre vie et on va y aller progressivement. Santé avant tout ! Alors le titre de cette partie, c'est pour indiquer les directives à respecter pour les lieux publics. Il faut savoir que lorsque nous serons déconfinés, nous pourrons circuler quasi librement, dans la limite de 100 kilomètres. Il n'y aura plus besoin d'attestation pour circuler et vous pourrez vous balader longuement, en respectant les distances avec votre prochain. 

Tu auras le coeur léger, tu verras le nombre de personnes qui faisaient du footing chuter et surtout tu auras envie de baiser comme un petit lapin. Attention, sois prudent, si tu ne veux pas te prendre une amende pour atteinte à la pudeur à la place de celles du confinement, ne fais pas n'importe quoi. Même si l'envie de le faire à tous les coins de rue avec ta moitié, controle-toi.

  • Le parc pour faire l'amour

Sache que le gouvernement à établi un critère maximum universel les espaces ouverts. Je ne sais pas comment ils vont mettre cela en application mais garde tes distances. Et si l'envie te prends de faire du sexe dehors derrière un buisson, attends la nuit tombée ou que la horde de gens se ruant sur les parcs comme sur les Macdo soit passée. Sinon t'es mal, même si ton pêché mignon c'est l'exhib et qu'il y aura toujours des voyeurs indulgents ou excités calme-toi. Release the craken un jour à la fois. Concrètement ça donne quoi ces distances ? Exemple, sur un espace de 100m2: 25 personnes maximum. Traduction: les partouzes de plein air ne seront pas pour tout de suite. Alors oui, nous serons libres mais comme les principaux terrains de chasse seront encore fermés (bars, festivals et discothèques), il faudra être créatif et prudent.

  • Forêt et plage

Après la libération, laisse-moi te dire que tout le monde va s'y précipiter. L'école n'aura surement pas repris alors gros warning si tu as envie de faire des folies dans ces lieux. N'oublie pas de garder tes distances avec les gens, au moins 2 mètres. Petite astuce: si tu es sur un banc en train de regarder les jolis lots qui passent pour le plaisir des yeux, ne commente surtout pas ! Malheureux.se, on sait que ça te démange, mais n'oublie pas que ta/ton best est à 2 mètres de toi et qu'il faut parler plus fort pour critiquer, alors abstiens-toi, et commente par texto comme tout le monde. Evite le sexe en pleine nature, vraiment, tu ne sais pas ce que tu peux te choper, c'est pas nouveau mais surtout en ce moment !

  • Draguer dans les lieux ouverts: on zappe !

tchin.gif

Laisse-tomber, utilise la géolocalisation de Tinder et cherche pas plus loin. Aborder quelqu'un dans la rue c'est déjà périlleux en temps normal alors en temps de guerre comme dirait Macron, c'est suicidaire. Tu ne sais pas comment cela sera perçu, même si c'est le coup de foudre de ta vie et surtout, prends 2 fois ton courage à deux mains car il faut être en mode séduction, à distance, avec un masque ! Imagine la scène, le fameux "excusez-moi" déjà, le temps que la personne sache qui lui parle, il faut un moment. Ensuite, ton sourire ravageur, il sert à rien du tout ici à moins qu'avec du bol tu aies les yeux rieurs, sinon oublie. Tu ne peux rien lui donner, ne pas lui offrir quelque chose car ça devrait être désinfecté, bref, ne t'y risque pas, ça fera des vacances à tout le monde. Ne sois pas triste, peaufine plutôt la technique du eye's contact, elle n'a jamais été aussi en vogue.

Gestion des flux de personnes: pas dans ton lit gros malin

Devise: fluidifier plutôt que ralentir, hum coquinou t’inquiète c’est ce qu’on veut aussi ! Dans le milieu professionnel, les 5 à 7 sont compromis On encourage à rester chez soi malgré tout. Le télétravail sera prolongé en majorité. C'est un peu rageant, mais tu pourras continuer à rester en slip pour les réunions ! Tu auras encore la possibilité de faire tes pauses branlette. Quoi tu faisais ça au boulot d'habitude ? T'abuses. Attention, n'oublie pas de cacher ta webcam, entre une session de sexe à distance et une conférence video, on peut vite s'emmêler. Pour le reste des activités pour lesquelles tu as fantasmé, ce sera compliqué encore, garde cette liste précieusement. Eh oui, ce n'est pas encore pour demain le pelotage en réunion. Idem pour les loisirs, ça contrecarre le plan de tes sorties, pas de cinéma au 1er rdv, pas de concert où le bruit assourdissant te force à te rapprocher d'elle.lui.

Pour les festivals, tout a été annulé, alors tu te doutes bien: on zappe de son esprit pour ne pas se mettre à pleurer nostalgique en regardant ta couronne de fleurs et ton poum poum short. Dans le rapport, la technique de gestion des flux est déterminée par les goulots d’étranglement. Tiens, mais qu'est-ce que c'est ? Non, on n’est pas dans une scène hard de bdsm (malheureusement), la gestion des flux on t’a dit, calme ton black mamba qui gigote. Je t'expliquerais bien, mais j'ai la flemme, c'est l'expression qui m'a faite rire. Après, on est tous à bout et en manque (les célibataires hein, les autres, fusillés du regard). On ralentit le flux, on organise, on évite que les personnes ne se croisent, ne soient à proximité, en lieux clos, on limite etc.

En gros, tu risques de ne pas faire de rencontres dans les files d’attente. Et si tu avais encore une lueur d'espoir, pas de rencontre aux pauses clopes non plus car les pauses ne se feront pas en même temps (tout le monde va commencer à fumer, comme les sportifs du dimanche lors du confinement) Et autre info au passage, le gouvernement nous somme de laisser au maximum les portes ouvertes ! Ce sont les voyeurs qui vont être ravis.

Les équipements de protection individuelle (EPI): ça va faire mal

C’est le dernier rempart, un peu comme Gandalf scandant vous ne passerez pas. Si vraiment t’as pas le choix, t’es avec des gens, tu te protèges. Et quand t’as choisi d’être le cul à l’air avec un partenaire ? T’assumes. Attention au choix du masque, ils ne sont pas tous efficaces de la même manière. Renseigne toi bien et ne prends pas de risque. Tout es en rupture ou à des prix exhorbitants en ce moment.

La solution ? On n'a jamais été si contents d'être équipés en accessoires BDSM ! Combinaison de latex, costume de furry, protègez-vous et lachez-vous. Je crois qu'en plus d'halloween, c'est la seule période de l'année ou tu peux sortir avec ton attirail fièrement. Si tu as une cagoule intégrale qui traine, fonce, enfin oublie pas de regarder où tu marches ! Et pour la panoplie dans le cas où on redescend sur terre ? Des masques, une visière, des mouchoirs, des préservatifs et du gel désinfectant. Ah et le détail tout bète, prends ton propre stylo dans ta poche, toujours utile et pas besoin d'utiliser celui des autres.

Les tests de dépistage avant de se retrouver

Zéro ! Il n'y en a pas. On s'attendait à se faire dépister en masse à la sortie du confinement, ce n'est pas encore au programme. Alors grande vigilance, le danger est partout ! Si déjà tu n’es pas rigoureux sur ta santé en faisant des bilans de santé et en étant vigilant aux MST et IST, là c’est pan pan cul cul direct, sale gosse. Là le taux de mortalité et plus élevé plus rapide et il suffit d’un coup de langue pour le chopper, alors on réfléchit ! Communiquez avec votre partenaire, mettez vous d’accord sur ce que vous voulez et ne voulez pas faire, comme ça pas de surprise qui tue tout pendant.

La prévention est la meilleure des précautions pour se prémunir du virus. A ce stade, ça n’est pas prévu en masse en guise de prévention. Rien n’est autorisé pour le moment, en terme de test, c'est pour cela qu'il faut être si vigilant.  Pense vraiment au fait de savoir si ça vaut le coup de tirer un coup avec cet inconnu, ou si tu te sens de patienter encore un peu. Pour ceux en couple et ne vivant pas avec, c'est parti pour le feu d'artifice si vous avez été prudent ! Et pour ceux déjà en couple et ayant traversé le confinement ensemble, fuyez ! En d'autres termes, réapprenez à vous manquer, à vous désirer, aérez-vous tous les deux l'esprit en restant bien prudent. Au moindre signe de fièvre, de toux ou de difficulté respiratoire, isole-toi si tu en as la possibilité. Evite les baisers tant que possible, je sais que c'est difficile, mais fantasme sur tout ce que tu vas lui faire quand tu pourras, tiens bon et masturbe-toi.

Le protocole de prise en charge d’une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés: oui je t'ai perdu, mais c'est le titre

T’as déjà eu une MST et dû prévenir tout ceux ayant gouté à ton abricot que tu leur avais fait un cadeau ? Là c’est un peu pareil. Si tu es identifié comme potentiellement malade, tout s'effondre de nouveau: tu es isolé, protégé et on traite ensuite T’es un peu le pestiféré de la bande, on te regarde comme si tu l’avais fait exprès. Inutile de te dire que tu annules tous tes date ! Trouve la raison que tu veux mais sois responsable !

Tu as le droit à un controle du médecin, encore une fois pas le sexy de Grey’s anatomy, à moins que t’aies le cul bordé de nouilles T’es alors mis en quatorzaine, ouais ca se dit, et c’est pas la colo de vacances ou tu te dis foutu pour foutu tu profites ! Non, vous êtes seul.e toi et ta main, retour à la case branlette. N'oublie pas ton lubrifiant, et garde bien ton abonnement pornhub actif, c'est reparti pour un tour.

La prise de température: dans ton cul Emile

Alors là c'est pour terminer sur une note joyeuse qui m'a amusée, la dernière partie du rapport sur le nettoyage, je pense que je l'ai assez rabaché plus haut. J'étais hilare quand j'ai vu qu'une partie du protocole était dédié à la prise de température. Pas que ce soit ridicule, mais parce que tout de suite je me suis imaginée la prise de température devant la poste ou n'importe quel batiment en mode thermomètre dans les fesses. Oui mon esprit vagabonde trop parfois. En fait, non, c'est bien sur pour détecter toute contamination et protéger au mieux tout le monde. Personne ne va toucher à vos fesses.

La plupart des lieux professionnels vous feront prendre votre température en arrivant au boulot. No panic, pas dans le fesses, sur le front, c’est high tech. Laisse-moi te dire que les petites parties coquines dans les bureaux, mieux vaut le zapper pour le moment. Il faut s’auto surveiller, être vigilant, c'est le petit rituel. La fièvre n’est pas toujours présente mais quand elle est la ca peut être 2 jours avant les signes cliniques. Alors on tend ses fesses joyeusement à la maison avec son compagnon déguisé en doctoeur et on montre le front au boulot.  N’inverse pas, tu aurais d’autres soucis ! Vous pouvez refuser ce contrôle, il n’est pas obligatoire.

Un détail, le corona virus se transmet aussi par les selles, alors on évite l'anulingus pour le moment, je sais que vous enviez l'embout de son thermomètre, mais tout de même, on fait un effort et on patiente pour ce menu ! Miam !

Crédits: Ian Espinosa, giphy

" ["post_excerpt"]=> string(269) "On parle de l'école, du boulot, des sorties dans les bars et restaurants, des vacances que l'on ne pourra pas faire... Mais soyons honnête, surtout les célibataires, les sex'ffaires vont reprendre ! Un guide pour déconfiner sale dans un univers en post-confinement." ["link_rewrite"]=> string(36) "guide-du-deconfinement-special-sexe-" ["id_shop"]=> string(1) "1" }
array(7) { ["nbposts"]=> string(2) "44" ["name"]=> string(11) "Petits tips" ["link_rewrite"]=> string(11) "petits-tips" ["title"]=> string(0) "" ["description"]=> string(0) "" ["category_img"]=> string(10) "tips-r.png" ["active"]=> string(1) "1" }
Le Mag P&P

Guide du déconfinement spécial sexe !

Guide du déconfinement spécial sexe !

Attention, sois attentif.ve à chacun de mes mots, on n'a pas le temps. Les mesures de déconfinements sont là, nombreuses, floues, incertaines et la fenêtre de liberté d'ici une seconde vague qui nous reconfine est minuscule. Oui, cela nous pend au nez, même si on est plein de bonne volonté et de prudence. J'ai l'impression que nous sommes des millions à faire de listes de post-confinement. On a tellement envie de vivre pleinement de nouveau que tout risque de partir en couille en un clin d'oeil. En plus, on a la main légère sur la bouteille ces derniers temps, sisi on peut le reconnaitre, bloqués chez nous, deux mois de suite, c'est l'orgie assurée dès que tout ce qui nous habite est autorisé. Et si, après avoir lu avec attention les mesures de déconfinement de l'Etat nous les appliquions à notre vie sexuelle ?

En me creusant un peu les méninges, voici la bible du sexe déconfiné ! Alors à votre libido, prêt.e, partez !

Votre état au moment du déconfinement

On le sait, dès la semaine prochaine, tu auras envie faire distribuer les câlins à tour de bras. Ne pas avoir de contact c'est dur, et câliner ton rabbit ou ta bouteille de vin, on a beau dire, c'est pas la chaleur humaine si grisante. Dans quel état je suis ? L'état dans lequel ton coeur palpite avec les papillons dans le ventre et les oiseaux de Disney qui débarquent dès que tu croises quelqu'un. C'est grave. Je dis bien n'importe qui, et c'est pas bon, où cela va-t-il finir ? Tu es presque heureux de te prendre la tête avec quelqu'un parce que tu as le droit à une interaction. Quand la mamie, qui se sent aussi seule que toi, tient la grappe au caissier de la supérette, au lieu de râler tu te joins à la conversation, c'est qu'il est temps de retrouver ta vie.

Et toi dans quelle situation es-tu ? A l'affût du genre de contact qui te fait grimper aux rideaux ? J'estime qu'il y a 2 camps, enfin 3. Les célibataires qui font des plans sur la comète, qui bookent leur agenda avec des dates tinder sur mai et juin et qui préparent le terrain. Il y a également les couples qui vivent ensemble, soient à la sortie ils sont fusionnels, soit ils sont au bord de la rupture et là, dans un cas comme dans l'autre il faudra faire quelque chose. Et enfin, certainement le cas de figure le plus excitant, les couples en mode Romeo & Juliette. C'est à dire ? L'amour impossible, le désir à son paroxysme, qui élaborent des stratégies de folie pour se voler un baiser, se tenir la main au supermarché ou héberger l'autre en cachette une nuit. Le feu d'artifice de sortie de confinement, c'est pour eux les veinards ! Bon reprenons:

Mesures barrières et de distanciation physique: garde ton cul loin du mien

Tu l'as compris, déconfiné ne veut pas dire qu'on est sorti d'affaire direct. Et encore, on n'a pas encore abordé les départements verts ou rouges. Dios mio ! Et du département de notre entrejambe on en parle ? Petit rappel des barrières et mesures de distanciation: ça ne parait pas compatible du tout avec une vie sexuelle endiablée, mais nous sommes créatifs et surtout, on veut pouvoir faire l'amour !

  • Propreté: que tous tes orifices soient propre !

Oui, pour ta santé et celle de tous, on se lave ! Etre obsessionnel n'est pas ici une mauvaise chose. Il y a beaucoup de bon sens dans les mesures énoncées. Comment les appliquer à tout ce qui touche au dessous de la ceinture ? Rien de plus simple ! On se lave les mains régulièrement avec du savon et de l'eau, merci captain obvious mais quand on a une séance charnelle qui se dessine à l'horizon ? Eh bien je te conseille de tout vous asticoter !

Les mains, avant et après le rapport sexuel, cela semble évident. Surtout, redouble de précautions, ce que tu appliques à tes mains, applique-le soigneusement à tout ton corps, parties intimes comprises. Juste avant le RDV, prends une douche, frotte partout, entre les plis et séche-toi avec une serviette propre, pas celle que tu gardes plusieurs semaines dans la salle de bain. Idem pour la bouche, brosse bien les dents, la langue, bain de bouche, bon si tu es porteur.se du virus, c'est de toutes façons foutu, mais ça c'est toi qui prends le risque.

Je déconseille carrément le gel hydroalcoolique pour ce genre d'aventure. Déjà, ce n'est pas aussi efficace qu'un bon savonnage et surtout, mets-en une goutte sur les muqueuses qu'on te voit faire la danse de la pluie. Si par inadvertance, t'en as déjà eu dans la bouche, tu me comprends. Le goût chimique qui nous fait grimacer alors qu'on lèche avec sensualité le doigt de l'autre: non merci. Si le lieu du crime se déroule dans un lit, pense à mettre des draps bien propres, lavés bien chaudement et prêts à vous accueillir tous les deux pour des galipettes dignes de ce nom.

  • Distanciation physique: oui mais on n'est pas là pour jouer aux billes

Durant le sexe, ça se complique, déjà pour la distance on repassera, sinon c'est du sexe à distance (oui même à 2 mètres). Deux alternatives s'offrent alors à toi. Si vous tenez vraiment à la distance, voici une solution bandante: caresse-toi toi même en le/la regardant. Il faut se prendre vraiment au jeu sinon c'est fou rire garanti. Déshabille toi, donne des instructions à l'autre, cela t'amusera autant que lui.elle. Une fois nus.es vous pouvez enfin décider de vous masturber-vous même l'un en face de l'autre. C'est à la fois une torture car vous êtes si proche et pourtant, vous ne sentez pas la chaleur du corps de l'autre. Cependant, tu partages un moment génial, atypique et inoubliable avec quelqu'un, un cran au dessus que le sexe au téléphone !

Si tu es aventureux.se et que tu estimes qu'après 2 mois d'abstinence, t'as bien le droit à ta cartouche, mets-toi d'accord avec l'autre et communique. La communication, surtout dans ce type de situation et d'intimité est primordiale. Dis à l'autre ce que tu ne veux pas faire, ce que vous pouvez vous autoriser tous.tes les deux et ce qui est proscrit. Définissez un nom de code pour stopper genre: virus ! Au cas où tu te sens contaminé. Garde dans un coin de ta tête aussi ces quelques règles: éviter de se toucher le visage et en particulier le nez et la bouche; ne pas se serrer les mains: bon là, ça ne s'applique pas trop à ce cas de figure, aggripez-vous à tout ce que vous pouvez ! Par contre, évitez les embrassades. Oui, je sais, on dirait que t'es plongé.e dans la peau de Pretty woman qui fait tout sauf embrasser sur la bouche. C'est le même principe, après si tu résistes pas à ses belles lèvres, on t'en voudras pas, mais t'es prévenu.

  • Recommandation propreté post-coitale

On jette les capotes, on ne les laisse pas trainer. Et quand je dis à la poubelle, c'est pas celle de ta chambre ou de la salle de bain que tu changes jamais. Si besoin de s'essuyer (pas de détail, je veux rien savoir sur ce que t'as à torcher), Utilise un mouchoir jetable et jette le direct. Il n'y a pas que papy qui a des mouchoirs en tissus et par expérience, on prend tout ce qui passe autour de soi dans ces moments là, on ne réfléchit pas.

La clope d'après sexe ? Ok, mais si t'as résisté aux baisers, c'est pas pour partager la même cigarette ! D'ailleurs, t'as arrêté !

Et le plus important: on nettoie la scène de crime. T'as pas regardé de nouveau toutes les saisons de Dexter durant le confinement pour rien, alors mets-toi à l'oeuvre. Répète avec moi: désinfecte régulièrement les objets manipulés et les surfaces y compris les wc. Change les draps (si c'est un plan sans lendemain ou si quelqu'un d'autre doit dormir dedans, sinon c'est cool. Aère en grand le théâtre de tes vices. Si vous battez les records, le gouvernement conseille d'aérer toutes les 3 heures les pièces fermées durant 15 minutes.

Je reprends, on nettoie ! Le cockring, le plug et la paire de menottes en métal, tout y passe et on utilise le spray nettoyant en complément de l'eau savonneuse. Éviter le port des gants: on se croit invincible après, un peu comme la dame qui prépare notre sandwich avec ses gants et qui encaisse avec ! Bien sûr, si vous prévoyez une nuit de folie, on ne fait pas ça à chaque rapport bien sûr et on n'oublie pas la douche quand tout est fini, oui, vous pouvez la partager à deux si vous avez fait l'amour, on n'est plus à ça. Surveillez votre température chaque jour: cela peut être un jeu avec le bon vieux thermomètre spécial fesse !

Recommandations en termes de jauge par espace ouvert: comment faire l'amour en public

Je sais que pas mal de gens, une fois dehors seront un peu comme ce chien, d'où l'expression être en chien finalement. Mais détends toiiiiii ! On va reprendre tout doucement notre vie et on va y aller progressivement. Santé avant tout ! Alors le titre de cette partie, c'est pour indiquer les directives à respecter pour les lieux publics. Il faut savoir que lorsque nous serons déconfinés, nous pourrons circuler quasi librement, dans la limite de 100 kilomètres. Il n'y aura plus besoin d'attestation pour circuler et vous pourrez vous balader longuement, en respectant les distances avec votre prochain. 

Tu auras le coeur léger, tu verras le nombre de personnes qui faisaient du footing chuter et surtout tu auras envie de baiser comme un petit lapin. Attention, sois prudent, si tu ne veux pas te prendre une amende pour atteinte à la pudeur à la place de celles du confinement, ne fais pas n'importe quoi. Même si l'envie de le faire à tous les coins de rue avec ta moitié, controle-toi.

  • Le parc pour faire l'amour

Sache que le gouvernement à établi un critère maximum universel les espaces ouverts. Je ne sais pas comment ils vont mettre cela en application mais garde tes distances. Et si l'envie te prends de faire du sexe dehors derrière un buisson, attends la nuit tombée ou que la horde de gens se ruant sur les parcs comme sur les Macdo soit passée. Sinon t'es mal, même si ton pêché mignon c'est l'exhib et qu'il y aura toujours des voyeurs indulgents ou excités calme-toi. Release the craken un jour à la fois. Concrètement ça donne quoi ces distances ? Exemple, sur un espace de 100m2: 25 personnes maximum. Traduction: les partouzes de plein air ne seront pas pour tout de suite. Alors oui, nous serons libres mais comme les principaux terrains de chasse seront encore fermés (bars, festivals et discothèques), il faudra être créatif et prudent.

  • Forêt et plage

Après la libération, laisse-moi te dire que tout le monde va s'y précipiter. L'école n'aura surement pas repris alors gros warning si tu as envie de faire des folies dans ces lieux. N'oublie pas de garder tes distances avec les gens, au moins 2 mètres. Petite astuce: si tu es sur un banc en train de regarder les jolis lots qui passent pour le plaisir des yeux, ne commente surtout pas ! Malheureux.se, on sait que ça te démange, mais n'oublie pas que ta/ton best est à 2 mètres de toi et qu'il faut parler plus fort pour critiquer, alors abstiens-toi, et commente par texto comme tout le monde. Evite le sexe en pleine nature, vraiment, tu ne sais pas ce que tu peux te choper, c'est pas nouveau mais surtout en ce moment !

  • Draguer dans les lieux ouverts: on zappe !

tchin.gif

Laisse-tomber, utilise la géolocalisation de Tinder et cherche pas plus loin. Aborder quelqu'un dans la rue c'est déjà périlleux en temps normal alors en temps de guerre comme dirait Macron, c'est suicidaire. Tu ne sais pas comment cela sera perçu, même si c'est le coup de foudre de ta vie et surtout, prends 2 fois ton courage à deux mains car il faut être en mode séduction, à distance, avec un masque ! Imagine la scène, le fameux "excusez-moi" déjà, le temps que la personne sache qui lui parle, il faut un moment. Ensuite, ton sourire ravageur, il sert à rien du tout ici à moins qu'avec du bol tu aies les yeux rieurs, sinon oublie. Tu ne peux rien lui donner, ne pas lui offrir quelque chose car ça devrait être désinfecté, bref, ne t'y risque pas, ça fera des vacances à tout le monde. Ne sois pas triste, peaufine plutôt la technique du eye's contact, elle n'a jamais été aussi en vogue.

Gestion des flux de personnes: pas dans ton lit gros malin

Devise: fluidifier plutôt que ralentir, hum coquinou t’inquiète c’est ce qu’on veut aussi ! Dans le milieu professionnel, les 5 à 7 sont compromis On encourage à rester chez soi malgré tout. Le télétravail sera prolongé en majorité. C'est un peu rageant, mais tu pourras continuer à rester en slip pour les réunions ! Tu auras encore la possibilité de faire tes pauses branlette. Quoi tu faisais ça au boulot d'habitude ? T'abuses. Attention, n'oublie pas de cacher ta webcam, entre une session de sexe à distance et une conférence video, on peut vite s'emmêler. Pour le reste des activités pour lesquelles tu as fantasmé, ce sera compliqué encore, garde cette liste précieusement. Eh oui, ce n'est pas encore pour demain le pelotage en réunion. Idem pour les loisirs, ça contrecarre le plan de tes sorties, pas de cinéma au 1er rdv, pas de concert où le bruit assourdissant te force à te rapprocher d'elle.lui.

Pour les festivals, tout a été annulé, alors tu te doutes bien: on zappe de son esprit pour ne pas se mettre à pleurer nostalgique en regardant ta couronne de fleurs et ton poum poum short. Dans le rapport, la technique de gestion des flux est déterminée par les goulots d’étranglement. Tiens, mais qu'est-ce que c'est ? Non, on n’est pas dans une scène hard de bdsm (malheureusement), la gestion des flux on t’a dit, calme ton black mamba qui gigote. Je t'expliquerais bien, mais j'ai la flemme, c'est l'expression qui m'a faite rire. Après, on est tous à bout et en manque (les célibataires hein, les autres, fusillés du regard). On ralentit le flux, on organise, on évite que les personnes ne se croisent, ne soient à proximité, en lieux clos, on limite etc.

En gros, tu risques de ne pas faire de rencontres dans les files d’attente. Et si tu avais encore une lueur d'espoir, pas de rencontre aux pauses clopes non plus car les pauses ne se feront pas en même temps (tout le monde va commencer à fumer, comme les sportifs du dimanche lors du confinement) Et autre info au passage, le gouvernement nous somme de laisser au maximum les portes ouvertes ! Ce sont les voyeurs qui vont être ravis.

Les équipements de protection individuelle (EPI): ça va faire mal

C’est le dernier rempart, un peu comme Gandalf scandant vous ne passerez pas. Si vraiment t’as pas le choix, t’es avec des gens, tu te protèges. Et quand t’as choisi d’être le cul à l’air avec un partenaire ? T’assumes. Attention au choix du masque, ils ne sont pas tous efficaces de la même manière. Renseigne toi bien et ne prends pas de risque. Tout es en rupture ou à des prix exhorbitants en ce moment.

La solution ? On n'a jamais été si contents d'être équipés en accessoires BDSM ! Combinaison de latex, costume de furry, protègez-vous et lachez-vous. Je crois qu'en plus d'halloween, c'est la seule période de l'année ou tu peux sortir avec ton attirail fièrement. Si tu as une cagoule intégrale qui traine, fonce, enfin oublie pas de regarder où tu marches ! Et pour la panoplie dans le cas où on redescend sur terre ? Des masques, une visière, des mouchoirs, des préservatifs et du gel désinfectant. Ah et le détail tout bète, prends ton propre stylo dans ta poche, toujours utile et pas besoin d'utiliser celui des autres.

Les tests de dépistage avant de se retrouver

Zéro ! Il n'y en a pas. On s'attendait à se faire dépister en masse à la sortie du confinement, ce n'est pas encore au programme. Alors grande vigilance, le danger est partout ! Si déjà tu n’es pas rigoureux sur ta santé en faisant des bilans de santé et en étant vigilant aux MST et IST, là c’est pan pan cul cul direct, sale gosse. Là le taux de mortalité et plus élevé plus rapide et il suffit d’un coup de langue pour le chopper, alors on réfléchit ! Communiquez avec votre partenaire, mettez vous d’accord sur ce que vous voulez et ne voulez pas faire, comme ça pas de surprise qui tue tout pendant.

La prévention est la meilleure des précautions pour se prémunir du virus. A ce stade, ça n’est pas prévu en masse en guise de prévention. Rien n’est autorisé pour le moment, en terme de test, c'est pour cela qu'il faut être si vigilant.  Pense vraiment au fait de savoir si ça vaut le coup de tirer un coup avec cet inconnu, ou si tu te sens de patienter encore un peu. Pour ceux en couple et ne vivant pas avec, c'est parti pour le feu d'artifice si vous avez été prudent ! Et pour ceux déjà en couple et ayant traversé le confinement ensemble, fuyez ! En d'autres termes, réapprenez à vous manquer, à vous désirer, aérez-vous tous les deux l'esprit en restant bien prudent. Au moindre signe de fièvre, de toux ou de difficulté respiratoire, isole-toi si tu en as la possibilité. Evite les baisers tant que possible, je sais que c'est difficile, mais fantasme sur tout ce que tu vas lui faire quand tu pourras, tiens bon et masturbe-toi.

Le protocole de prise en charge d’une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés: oui je t'ai perdu, mais c'est le titre

T’as déjà eu une MST et dû prévenir tout ceux ayant gouté à ton abricot que tu leur avais fait un cadeau ? Là c’est un peu pareil. Si tu es identifié comme potentiellement malade, tout s'effondre de nouveau: tu es isolé, protégé et on traite ensuite T’es un peu le pestiféré de la bande, on te regarde comme si tu l’avais fait exprès. Inutile de te dire que tu annules tous tes date ! Trouve la raison que tu veux mais sois responsable !

Tu as le droit à un controle du médecin, encore une fois pas le sexy de Grey’s anatomy, à moins que t’aies le cul bordé de nouilles T’es alors mis en quatorzaine, ouais ca se dit, et c’est pas la colo de vacances ou tu te dis foutu pour foutu tu profites ! Non, vous êtes seul.e toi et ta main, retour à la case branlette. N'oublie pas ton lubrifiant, et garde bien ton abonnement pornhub actif, c'est reparti pour un tour.

La prise de température: dans ton cul Emile

Alors là c'est pour terminer sur une note joyeuse qui m'a amusée, la dernière partie du rapport sur le nettoyage, je pense que je l'ai assez rabaché plus haut. J'étais hilare quand j'ai vu qu'une partie du protocole était dédié à la prise de température. Pas que ce soit ridicule, mais parce que tout de suite je me suis imaginée la prise de température devant la poste ou n'importe quel batiment en mode thermomètre dans les fesses. Oui mon esprit vagabonde trop parfois. En fait, non, c'est bien sur pour détecter toute contamination et protéger au mieux tout le monde. Personne ne va toucher à vos fesses.

La plupart des lieux professionnels vous feront prendre votre température en arrivant au boulot. No panic, pas dans le fesses, sur le front, c’est high tech. Laisse-moi te dire que les petites parties coquines dans les bureaux, mieux vaut le zapper pour le moment. Il faut s’auto surveiller, être vigilant, c'est le petit rituel. La fièvre n’est pas toujours présente mais quand elle est la ca peut être 2 jours avant les signes cliniques. Alors on tend ses fesses joyeusement à la maison avec son compagnon déguisé en doctoeur et on montre le front au boulot.  N’inverse pas, tu aurais d’autres soucis ! Vous pouvez refuser ce contrôle, il n’est pas obligatoire.

Un détail, le corona virus se transmet aussi par les selles, alors on évite l'anulingus pour le moment, je sais que vous enviez l'embout de son thermomètre, mais tout de même, on fait un effort et on patiente pour ce menu ! Miam !

Crédits: Ian Espinosa, giphy

Laissez un mot doux