array(40) { ["id_wbposts"]=> string(3) "101" ["link"]=> string(128) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/post/les-9-baisers-pour-l-enflammer-a-la-saint-valentin.html?page_type=post" ["post_tags"]=> array(14) { [0]=> array(3) { ["name"]=> string(5) "bisou" ["id_tag"]=> string(3) "655" ["link"]=> string(99) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/bisou.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [1]=> array(3) { ["name"]=> string(7) "baisers" ["id_tag"]=> string(3) "656" ["link"]=> string(101) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/baisers.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [2]=> array(3) { ["name"]=> string(3) "top" ["id_tag"]=> string(3) "446" ["link"]=> string(97) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/top.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [3]=> array(3) { ["name"]=> string(14) "saint-valentin" ["id_tag"]=> string(3) "639" ["link"]=> string(108) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/saint-valentin.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [4]=> array(3) { ["name"]=> string(15) "meilleur baiser" ["id_tag"]=> string(3) "657" ["link"]=> string(109) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/meilleur-baiser.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [5]=> array(3) { ["name"]=> string(9) "embrasser" ["id_tag"]=> string(3) "658" ["link"]=> string(103) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/embrasser.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [6]=> array(3) { ["name"]=> string(6) "savoir" ["id_tag"]=> string(3) "659" ["link"]=> string(100) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/savoir.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [7]=> array(3) { ["name"]=> string(8) "conseils" ["id_tag"]=> string(3) "117" ["link"]=> string(102) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/conseils.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [8]=> array(3) { ["name"]=> string(14) "saint valentin" ["id_tag"]=> string(3) "188" ["link"]=> string(108) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/saint-valentin.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [9]=> array(3) { ["name"]=> string(9) "apprendre" ["id_tag"]=> string(3) "660" ["link"]=> string(103) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/apprendre.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [10]=> array(3) { ["name"]=> string(8) "amoureux" ["id_tag"]=> string(3) "661" ["link"]=> string(102) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/amoureux.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [11]=> array(3) { ["name"]=> string(6) "couple" ["id_tag"]=> string(3) "357" ["link"]=> string(100) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/couple.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [12]=> array(3) { ["name"]=> string(6) "bisous" ["id_tag"]=> string(3) "662" ["link"]=> string(100) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/bisous.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [13]=> array(3) { ["name"]=> string(5) "amour" ["id_tag"]=> string(3) "127" ["link"]=> string(99) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/amour.html?page_type=tag&subpage_type=post" } } ["post_author"]=> string(2) "11" ["post_author_arr"]=> array(3) { ["lastname"]=> string(16) "Praline & Priape" ["firstname"]=> string(6) "Roxane" ["picture"]=> string(57) "//profile.prestashop.com/roxane%40pralineetpriape.com.jpg" } ["post_date"]=> string(19) "2019-12-31 10:54:09" ["comment_status"]=> string(4) "open" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2020-01-03 17:06:12" ["post_parent"]=> string(1) "0" ["category_def"]=> string(3) "128" ["category_def_arr"]=> array(5) { ["id"]=> int(128) ["name"]=> string(11) "Petits tips" ["title"]=> string(0) "" ["link_rewrite"]=> string(11) "petits-tips" ["link"]=> string(115) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/category/petits-tips.html?subpage_type=post&page_type=category" } ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_format"]=> string(8) "standrad" ["post_img"]=> string(39) "mia-harvey-sbf1gahpdxo-unsplash-min.png" ["post_img_small"]=> string(71) "/modules/wbblog/views/img/small-mia-harvey-sbf1gahpdxo-unsplash-min.png" ["post_img_home_blog"]=> string(75) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-mia-harvey-sbf1gahpdxo-unsplash-min.png" ["post_img_medium"]=> string(72) "/modules/wbblog/views/img/medium-mia-harvey-sbf1gahpdxo-unsplash-min.png" ["post_img_large"]=> string(71) "/modules/wbblog/views/img/large-mia-harvey-sbf1gahpdxo-unsplash-min.png" ["post_img_og_image"]=> string(74) "/modules/wbblog/views/img/og_image-mia-harvey-sbf1gahpdxo-unsplash-min.png" ["post_img_square"]=> string(72) "/modules/wbblog/views/img/square-mia-harvey-sbf1gahpdxo-unsplash-min.png" ["video"]=> string(0) "" ["video_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["audio"]=> string(0) "" ["audio_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["gallery"]=> string(0) "" ["gallery_lists"]=> array(1) { [0]=> array(7) { ["main"]=> string(26) "/modules/wbblog/views/img/" ["small"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/small-noimage.jpg" ["home_blog"]=> string(47) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-noimage.jpg" ["medium"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/medium-noimage.jpg" ["large"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/large-noimage.jpg" ["og_image"]=> string(46) "/modules/wbblog/views/img/og_image-noimage.jpg" ["square"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/square-noimage.jpg" } } ["related_products"]=> string(1) "0" ["comment_count"]=> string(4) "1265" ["position"]=> string(2) "91" ["active"]=> string(1) "1" ["id_lang"]=> string(1) "1" ["post_title"]=> string(51) "Les 9 baisers pour l'enflammer à la Saint-Valentin" ["meta_title"]=> string(70) "Les 9 baisers pour l'enflammer à la Saint-Valentin | Praline & Priape" ["meta_description"]=> string(161) "Une Saint-Valentin mémorable, ça se prépare ! On t'a refait un topo des 9 baisers à ne pas louper si tu veux l'avoir dans ton lit à minuit. Be ready, baby !" ["meta_keyword"]=> string(128) "bisou,baisers,top,saint-valentin,meilleur baiser,embrasser,savoir,apprendre,conseils,saint valentin,amoureux,couple,bisous,amour" ["post_content"]=> string(9106) "

Si tu ne penses pas dépasser les 58 heures, 35 minutes et 58 secondes du plus long baiser du monde le jour de la Saint-Valentin, on t’a quand même fait une liste pour que tu restes dans les anales du livre des records de ton amoureux.se ce jour-là. Différentes techniques pour humidifier sa culotte ou dresser son caleçon, sans avoir à l’enlever ! Et une fois que t'es le boss du bisou, on a des articles pour réussir ta St Val par dessous, si ton amour est un homme, une femme, et que vous voulez tout partager, ou encore, faire des omelettes.

#1 Le bisou sur la joue

T’as levé les yeux au ciel en me prenant pour une tartine des années 20, non ? Et bien figure-toi mon chou, que ce n’est pas parce qu’il a l’air si innocent qu’il est moins affriolant. On ne parle pas de la bise du matin quand on arrive au boulot ou à la fac, mais du petit bisou furtif, celui qui ne se contente pas de coller une joue contre l’autre. Si tu n’oses pas encore l’embrasser à pleine bouche, le bisou sur la joue reste significatif, il symbolise l’affection, l’attachement. Tu prends quelques secondes et une inclinaison de tête supplémentaires pour déposer un doux baiser sur sa pommette, et on peut t’assurer qu’en 2020 ou en 1916, celui-ci, il fait toujours rougir.

#2 Le baiser prolongé

Si le premier tend plus à un “smack” tendre et hâtif, celui-ci aime prendre son temps. Tu te penches vers lui ou elle et tu ne te décolles plus ! Bon l’idée, ce n’est pas de rester statique comme si tu te concentrais pour retenir ta respiration, il faut l’embrasser avec passion mon chou. Incline ta tête différemment, joue avec la pression de tes lèvres, laisse ton désir s’exprimer par tes lippes ! Il est doux et ferme à la fois, on ne s’en lasse pas.

#3 Le baiser du lobe

Aaah presque plus à présenter celui-là. Le lobe est sans conteste une zone très érogène du corps (mais chacun son corps hein, si ça tombe tu préfère le creux de la nuque toi), s’y attarder avec quelques baisers, c’est toujours une bonne idée ! On glisse avec ses lèvres, on laisse passer sa langue et on mordille. Quand on arrive dans cette zone avec panache, la suite des évènements est en général très délectable ! PS : Si tu as les oreilles trouées, pense à laver tes lobes et l’arrière de tes oreilles régulièrement, c’est une zone qui exhale si elle n’est pas entretenue, surtout si tu as des bijoux de ce côté.

#4 Le baiser mordant

Mmmh ça c’est le bisou des audacieux.ses. Facile à mentionner, moins à réaliser, il ne faudra pas croquer sa pauvre petite lèvre avec ferveur, mais y aller avec délicatesse jeune paddawan. Plusieurs s’y sont essayé.es sans réussite : si tu mords trop fort et en absence de sensualité, tu fais juste mal. Laisse monter le désir, écoute tes pulsions et mordille doucement sa lèvre inférieure, sans t’y attarder. Tu peux plus ou moins jouer avec la pression de ta mâchoire, en évitant de lui arracher un bout de peau tout de même ! Mords un peu, embrasse, lèche, mords à nouveau, développe ta propre choré sans l’abîmer.

#5 Le baiser léché

On vient de le mentionner, et ce bisou là, c’est comme le précédant, il faut savoir le maîtriser. Il ne s’agirait pas de lécher ton ou ta partenaire comme ta glace au concombre de juillet 2017 (d’ailleurs belle découverte ce parfum, je conseille), mais d’alterner tes baisers avec le passage de ta langue sur ses lèvres. Ouvre légèrement ta bouche, attrape sa lèvre du bout des tiennes sans l’aspirer, puis ré-embrasse-le-ou-la à pleine bouche, en laissant ta langue s’attarder en surface ! Si tu sens que ça lui plaît tu peux la glisser doucement à l’intérieur pour engager le célèbre french kiss. Note : ne pas insérer toute sa langue.

#6 Le baiser à la mâchoire

Quand t’es passé.e de sa joue à ses lèvres à son lobe et que t’es pas encore dans le cou, attarde-toi sur la mâchoire ! Ces baisers-ci sont une forme de préludes à des dizaines d’autres aux alentours de cette zone. Le baiser à la mâchoire s’opère souvent après être déjà passé plus haut, il arrive parce que vous êtes déjà à un niveau d’excitation palpable. Se faire embrasser sur l’os de la mâchoire, ça donne une impression de se faire sculpter par la volupté ! Encore, encore, encore, je veux sentir mon visage modelé par Auguste Rodin.

#7 Le bisou dans le cou

Hi. Il est trop mimz celui-ci. Enfin, surtout excitant, n’utilisons pas d’euphémisme pour décrire LE bisou qui fait chavirer les esprits. Du bas de l’oreille au creux du cou, il s’agrémente parfois d’un petit suçon eheh. Oh ça va, oui ça fait con le lendemain, mais sur le moment ce serait mentir de dire que ce n’est pas HYPER EXCITANT (enfin, encore une fois, si tu préfères une autre zone c’est ton corps hein, on a pas les mêmes capteurs d’envies aux mêmes endroits). En tout cas ce bisou là, t’es sûr.e de le réussir, il est toujours parfait !

#8 Le baiser sur le corps

Quand t’as arpenté tout son visage et son cou, bienvenue dans la contrée infinie de sa plastique ! Totale roue libre, presque plus de règle, tu vas où tu veux. Pense à descendre ou à progresser de façon cohérente tout de même, si tu passes de son cou à sa voûte plantaire, le cheminement est un peu louche. Glisse là où tu le souhaites graduellement, un baiser qui mord dans le creux de l’épaule, un tout doux sur la poitrine, une langue qui traine sur les côtes… The place is yours.

#9 Le baiser intime sur le minou et le phallou

Bonnnn, comme t’as déjà réalisé toutes les étapes avec brio, il y a de grandes chances pour que ses sous-vêtements aient glissés tout seuls. Si, si, ça arrive. Maintenant que t’as arpenté tout son corps de baisers enflammés, tu vas pouvoir t’attarder dans des territoires plus humides ou plus rudes, avec des bisous un peu plus mouillés sur le sexe du partenaire ! On reviendra plus tard avec des articles techniques pour être the best mate des bisous par dessous, pour le moment on te fait confiance, tu t’es déjà débrouillé.e comme un.e chef.fe mon chou !

" ["post_excerpt"]=> string(144) "Une Saint-Valentin mémorable, ça se prépare ! On t'a refait un topo des 9 baisers à ne pas louper si tu veux l'avoir dans ton lit à minuit." ["link_rewrite"]=> string(50) "les-9-baisers-pour-l-enflammer-a-la-saint-valentin" ["id_shop"]=> string(1) "1" }
array(7) { ["nbposts"]=> string(2) "44" ["name"]=> string(11) "Petits tips" ["link_rewrite"]=> string(11) "petits-tips" ["title"]=> string(0) "" ["description"]=> string(0) "" ["category_img"]=> string(10) "tips-r.png" ["active"]=> string(1) "1" }
Le Mag P&P

Les 9 baisers pour l'enflammer à la Saint-Valentin

Les 9 baisers pour l'enflammer à la Saint-Valentin

Si tu ne penses pas dépasser les 58 heures, 35 minutes et 58 secondes du plus long baiser du monde le jour de la Saint-Valentin, on t’a quand même fait une liste pour que tu restes dans les anales du livre des records de ton amoureux.se ce jour-là. Différentes techniques pour humidifier sa culotte ou dresser son caleçon, sans avoir à l’enlever ! Et une fois que t'es le boss du bisou, on a des articles pour réussir ta St Val par dessous, si ton amour est un homme, une femme, et que vous voulez tout partager, ou encore, faire des omelettes.

#1 Le bisou sur la joue

T’as levé les yeux au ciel en me prenant pour une tartine des années 20, non ? Et bien figure-toi mon chou, que ce n’est pas parce qu’il a l’air si innocent qu’il est moins affriolant. On ne parle pas de la bise du matin quand on arrive au boulot ou à la fac, mais du petit bisou furtif, celui qui ne se contente pas de coller une joue contre l’autre. Si tu n’oses pas encore l’embrasser à pleine bouche, le bisou sur la joue reste significatif, il symbolise l’affection, l’attachement. Tu prends quelques secondes et une inclinaison de tête supplémentaires pour déposer un doux baiser sur sa pommette, et on peut t’assurer qu’en 2020 ou en 1916, celui-ci, il fait toujours rougir.

#2 Le baiser prolongé

Si le premier tend plus à un “smack” tendre et hâtif, celui-ci aime prendre son temps. Tu te penches vers lui ou elle et tu ne te décolles plus ! Bon l’idée, ce n’est pas de rester statique comme si tu te concentrais pour retenir ta respiration, il faut l’embrasser avec passion mon chou. Incline ta tête différemment, joue avec la pression de tes lèvres, laisse ton désir s’exprimer par tes lippes ! Il est doux et ferme à la fois, on ne s’en lasse pas.

#3 Le baiser du lobe

Aaah presque plus à présenter celui-là. Le lobe est sans conteste une zone très érogène du corps (mais chacun son corps hein, si ça tombe tu préfère le creux de la nuque toi), s’y attarder avec quelques baisers, c’est toujours une bonne idée ! On glisse avec ses lèvres, on laisse passer sa langue et on mordille. Quand on arrive dans cette zone avec panache, la suite des évènements est en général très délectable ! PS : Si tu as les oreilles trouées, pense à laver tes lobes et l’arrière de tes oreilles régulièrement, c’est une zone qui exhale si elle n’est pas entretenue, surtout si tu as des bijoux de ce côté.

#4 Le baiser mordant

Mmmh ça c’est le bisou des audacieux.ses. Facile à mentionner, moins à réaliser, il ne faudra pas croquer sa pauvre petite lèvre avec ferveur, mais y aller avec délicatesse jeune paddawan. Plusieurs s’y sont essayé.es sans réussite : si tu mords trop fort et en absence de sensualité, tu fais juste mal. Laisse monter le désir, écoute tes pulsions et mordille doucement sa lèvre inférieure, sans t’y attarder. Tu peux plus ou moins jouer avec la pression de ta mâchoire, en évitant de lui arracher un bout de peau tout de même ! Mords un peu, embrasse, lèche, mords à nouveau, développe ta propre choré sans l’abîmer.

#5 Le baiser léché

On vient de le mentionner, et ce bisou là, c’est comme le précédant, il faut savoir le maîtriser. Il ne s’agirait pas de lécher ton ou ta partenaire comme ta glace au concombre de juillet 2017 (d’ailleurs belle découverte ce parfum, je conseille), mais d’alterner tes baisers avec le passage de ta langue sur ses lèvres. Ouvre légèrement ta bouche, attrape sa lèvre du bout des tiennes sans l’aspirer, puis ré-embrasse-le-ou-la à pleine bouche, en laissant ta langue s’attarder en surface ! Si tu sens que ça lui plaît tu peux la glisser doucement à l’intérieur pour engager le célèbre french kiss. Note : ne pas insérer toute sa langue.

#6 Le baiser à la mâchoire

Quand t’es passé.e de sa joue à ses lèvres à son lobe et que t’es pas encore dans le cou, attarde-toi sur la mâchoire ! Ces baisers-ci sont une forme de préludes à des dizaines d’autres aux alentours de cette zone. Le baiser à la mâchoire s’opère souvent après être déjà passé plus haut, il arrive parce que vous êtes déjà à un niveau d’excitation palpable. Se faire embrasser sur l’os de la mâchoire, ça donne une impression de se faire sculpter par la volupté ! Encore, encore, encore, je veux sentir mon visage modelé par Auguste Rodin.

#7 Le bisou dans le cou

Hi. Il est trop mimz celui-ci. Enfin, surtout excitant, n’utilisons pas d’euphémisme pour décrire LE bisou qui fait chavirer les esprits. Du bas de l’oreille au creux du cou, il s’agrémente parfois d’un petit suçon eheh. Oh ça va, oui ça fait con le lendemain, mais sur le moment ce serait mentir de dire que ce n’est pas HYPER EXCITANT (enfin, encore une fois, si tu préfères une autre zone c’est ton corps hein, on a pas les mêmes capteurs d’envies aux mêmes endroits). En tout cas ce bisou là, t’es sûr.e de le réussir, il est toujours parfait !

#8 Le baiser sur le corps

Quand t’as arpenté tout son visage et son cou, bienvenue dans la contrée infinie de sa plastique ! Totale roue libre, presque plus de règle, tu vas où tu veux. Pense à descendre ou à progresser de façon cohérente tout de même, si tu passes de son cou à sa voûte plantaire, le cheminement est un peu louche. Glisse là où tu le souhaites graduellement, un baiser qui mord dans le creux de l’épaule, un tout doux sur la poitrine, une langue qui traine sur les côtes… The place is yours.

#9 Le baiser intime sur le minou et le phallou

Bonnnn, comme t’as déjà réalisé toutes les étapes avec brio, il y a de grandes chances pour que ses sous-vêtements aient glissés tout seuls. Si, si, ça arrive. Maintenant que t’as arpenté tout son corps de baisers enflammés, tu vas pouvoir t’attarder dans des territoires plus humides ou plus rudes, avec des bisous un peu plus mouillés sur le sexe du partenaire ! On reviendra plus tard avec des articles techniques pour être the best mate des bisous par dessous, pour le moment on te fait confiance, tu t’es déjà débrouillé.e comme un.e chef.fe mon chou !

Laissez un mot doux