array(40) { ["id_wbposts"]=> string(2) "49" ["link"]=> string(117) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/post/les-debuts-du-streaming-merci-le-porno-.html?page_type=post" ["post_tags"]=> array(14) { [0]=> array(3) { ["name"]=> string(9) "streaming" ["id_tag"]=> string(3) "387" ["link"]=> string(103) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/streaming.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [1]=> array(3) { ["name"]=> string(5) "porno" ["id_tag"]=> string(3) "241" ["link"]=> string(99) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/porno.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [2]=> array(3) { ["name"]=> string(4) "porn" ["id_tag"]=> string(3) "388" ["link"]=> string(98) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/porn.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [3]=> array(3) { ["name"]=> string(12) "pornographie" ["id_tag"]=> string(3) "389" ["link"]=> string(106) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/pornographie.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [4]=> array(3) { ["name"]=> string(7) "pornhub" ["id_tag"]=> string(3) "390" ["link"]=> string(101) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/pornhub.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [5]=> array(3) { ["name"]=> string(24) "le coucher de la mariée" ["id_tag"]=> string(3) "391" ["link"]=> string(117) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/le-coucher-de-la-mariee.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [6]=> array(3) { ["name"]=> string(11) "strip tease" ["id_tag"]=> string(3) "111" ["link"]=> string(105) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/strip-tease.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [7]=> array(3) { ["name"]=> string(15) "pamela anderson" ["id_tag"]=> string(3) "392" ["link"]=> string(109) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/pamela-anderson.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [8]=> array(3) { ["name"]=> string(15) "alerte a malibu" ["id_tag"]=> string(3) "393" ["link"]=> string(109) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/alerte-a-malibu.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [9]=> array(3) { ["name"]=> string(3) "vhs" ["id_tag"]=> string(3) "394" ["link"]=> string(97) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/vhs.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [10]=> array(3) { ["name"]=> string(6) "sextoy" ["id_tag"]=> string(3) "115" ["link"]=> string(100) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/sextoy.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [11]=> array(3) { ["name"]=> string(7) "sextape" ["id_tag"]=> string(3) "395" ["link"]=> string(101) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/sextape.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [12]=> array(3) { ["name"]=> string(5) "video" ["id_tag"]=> string(3) "407" ["link"]=> string(99) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/video.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [13]=> array(3) { ["name"]=> string(8) "internet" ["id_tag"]=> string(3) "408" ["link"]=> string(102) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/internet.html?page_type=tag&subpage_type=post" } } ["post_author"]=> string(1) "8" ["post_author_arr"]=> array(2) { ["lastname"]=> string(16) "Praline & Priape" ["firstname"]=> string(7) "Camille" } ["post_date"]=> string(19) "2019-06-04 16:56:12" ["comment_status"]=> string(4) "open" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2019-06-05 16:07:53" ["post_parent"]=> string(1) "0" ["category_def"]=> string(3) "271" ["category_def_arr"]=> array(5) { ["id"]=> int(271) ["name"]=> string(4) "News" ["title"]=> string(0) "" ["link_rewrite"]=> string(4) "news" ["link"]=> string(108) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/category/news.html?subpage_type=post&page_type=category" } ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_format"]=> string(8) "standrad" ["post_img"]=> string(20) "visuel-streaming.png" ["post_img_small"]=> string(52) "/modules/wbblog/views/img/small-visuel-streaming.png" ["post_img_home_blog"]=> string(56) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-visuel-streaming.png" ["post_img_medium"]=> string(53) "/modules/wbblog/views/img/medium-visuel-streaming.png" ["post_img_large"]=> string(52) "/modules/wbblog/views/img/large-visuel-streaming.png" ["post_img_og_image"]=> string(55) "/modules/wbblog/views/img/og_image-visuel-streaming.png" ["post_img_square"]=> string(53) "/modules/wbblog/views/img/square-visuel-streaming.png" ["video"]=> string(0) "" ["video_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["audio"]=> string(0) "" ["audio_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["gallery"]=> string(0) "" ["gallery_lists"]=> array(1) { [0]=> array(7) { ["main"]=> string(26) "/modules/wbblog/views/img/" ["small"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/small-noimage.jpg" ["home_blog"]=> string(47) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-noimage.jpg" ["medium"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/medium-noimage.jpg" ["large"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/large-noimage.jpg" ["og_image"]=> string(46) "/modules/wbblog/views/img/og_image-noimage.jpg" ["square"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/square-noimage.jpg" } } ["related_products"]=> string(1) "0" ["comment_count"]=> string(3) "232" ["position"]=> string(2) "39" ["active"]=> string(1) "1" ["id_lang"]=> string(1) "1" ["post_title"]=> string(44) "Les débuts du streaming : merci le porno ! " ["meta_title"]=> string(55) "Historique des débuts du streaming : merci le porno ! " ["meta_description"]=> string(143) "Le streaming a une histoire bien passionnante, le mag Praline & Priape t'explique tout ce que tu dois savoir sur son origine : merci le porno !" ["meta_keyword"]=> string(129) "streaming,porno,porn,pornographie,pornhub,le coucher de la mariée,strip tease,pamela anderson,alerte a malibu,vhs,sextoy,sextape" ["post_content"]=> string(8791) "

En cette belle journée j’aimerais te compter une histoire. Une histoire qui te concerne, oui toi ! Elle concerne d’ailleurs une énorme partie de la population puisqu’une énorme partie de la population regarde… du streaming et bien sur dans streaming nous intégrons bien évidemment les films pour adultes. Nous voilà donc parti pour l’histoire fabuleuse de la naissance du streaming, et remercions bien gentiment les contenus érotiques qui ont fait décoller tout ça…

L’aventure débute en 1896. Peu après la naissance du cinéma, est réalisé un film français : “Le Coucher de la mariée”, j’aimerais d’ailleurs souligner la classe du titre de ce court métrage comparé à ceux d’aujourd’hui qui ressemblent plutôt à “Ecarte tes cuisses, je trouve plus ma montre” ou “Enculons nous dans les bois” bref les goûts et les couleurs ça ne se discutent pas. Dans ce court métrage réalisé par Albert Kirchner, nous assistons comme tu t’en doutes, au coucher d’une jeune mariée qui se déshabille à l’écran.

Cette scène est très soft, si vous la visionnez ne vous attendez pas à quelque chose de semblable au streaming d’aujourd’hui, mais à l’époque, ce court métrage a suscité énormément de réactions (si nos aïeux découvraient les films érotiques d'aujourd’hui, ils en perdraient surement leur dentier !). C’est donc après la diffusion du premier strip tease à l’écran que l’humain a été amené à se poser une question existentielle : comment faire payer les gens en échange du visionnage d’un tel film ?

Même si Michel a mis du temps à comprendre je pense (et j’espère) que tu vois où je veux en venir…

Au XXè siècle, c’est un Monsieur du nom de Harrison Marks qui fait avancer notre histoire. Photographe pour son propre magazine Kamera, il prenait des clichés de demoiselles dénudées, je vous laisse imaginer le succès. En 1958, il commence à voir un peu plus gros en réalisant des courts métrages mettant en scène dans un strip tease les mannequins qui posaient pour lui. Ces films étaient disponibles à la vente dans les magasins d’appareils photos mais ceux qui voulaient rester discrets pouvaient également se fournir par correspondance (bah oui, à l’époque comme aujourd’hui, on n’ose pas toujours affirmer que nous sommes attirés par des choses tout à fait normales et humaines, m’enfin on n’est pas là pour juger Michel, chacun fait ce qu’il veut !) Du coup, si on résume bien, à l’époque le peuple terrien a enfin accès à quelque chose de plutôt plaisant et divertissant en contrepartie de quelques écus… hum, habile.

Bref, poursuivons, dans les années 70 apparaissent les fameuses VHS (ah le bon vieux temps des cassettes qui prenaient toutes la place dans le placard et qu’il fallait rembobiner à la fin du film si tu voulais pas te faire crier par ceux qui passaient derrière toi.) Du coup, ça tombe hyper bien pour ce business florissant dans notre société, c’est comme si tu t’achetais enfin le super sextoy pour lequel tu avais craqué sur P&P et que quand tu veux l’utiliser for the first time, tu te rends compte que tu n’as pas de piles, or par miracle tu n’avais pas bien regardé mais il est RECHARGEABLE dans le colis ! #tropcool #dansedelajoie #onaencoreeudelachance (Si, bien sur que si, c’est une trop belle métaphore Michel)

Arrivent les années 90, inutile de te rappeler qu’à l’époque est née une chose merveilleuse (non je ne parle pas de moi, même si bon…) du nom de l’INTERNET ou encore la toile, le net, le web et même parfois comme j’aime l’appeler : l’ensemble de pages HTML mélangeant du texte, des liens, des images, adressables via une URL et accessibles via le protocole HTTP (ou, pour faire plus court, l’EPHTMLMTLIAVURLAVPHTTP). Avec toute cette agitation, les génies de l’époque essayaient de trouver une solution pour ramener un peu de biff dans leurs poches, c’est donc à ce moment qu’un gentil Monsieur (oui encore un) créé le Electronic Card Systems, ce truc qui fait que maintenant tu peux tout acheter en ligne. Tu peux donc avoir une petite pensée positive pour Richard Gordon, sans qui tu n’aurais pas pu commander ton coffret sur mesure P&P ! Pour la petite anecdote, devine ce qui a fait décoller le streaming à l’époque, j’te le donne dans le mile : une SEXTAPE ! Et pas n’importe quelle sextape, (-...c’est un Nimbus 2000 ! -la ferme Michel !) la sextape de Pamela Anderson et Tommy Lee. Autant te dire que dans les 90’s avec tout l’engouement autour de la série Alerte à Malibu, une petite sextape de l’actrice principale faisait rêver beaucoup de personnes.

Big opportunité pour les personnes qui étaient en possession de l’enregistrement, big opportunité pour le streaming qui n’en était qu’à ses débuts. Aujourd’hui ce sont des milliards de vidéos streaming qui circulent sur le net tous genres confondus et tu sais maintenant comment tout ça a commencé. Le chiffre d’affaires du streaming devrait d’ailleurs dépassé en 2019 celui du cinéma ! Ce qui n’est pas vraiment étonnant lorsqu’on voit ce que proposent les géants du streaming sur leur plateforme. Et pour rester dans le monde de l’érotisme, savais-tu que Pornhub est le 8ème site le plus visité en 2019 (c’est la minute info) ? Eh bien maintenant tu le sais.

N’est ce pas merveilleux d’apporter un peu de culture générale à sa petite tête ? Moi ça me plaît bien et j’ai appris beaucoup de choses, je vais pouvoir me coucher moins bête. Sur ce, je vous invite à vous faire un bon petit porno (éthique bien entendu) accompagné de votre jouet préféré histoire de passer un bon moment !!

Salut à toi !

NB : en effectuant mes recherches, j’ai découvert que le zizi de Napoléon Bonaparte mesurait 3,8 cm au repos (je ne me rappelle absolument pas où j’ai lu cette information). J’ai pensé que peut être ça pouvait t’intéresser et puis c’est toujours sympa de balancer cette info lors d’un premier repas avec la belle famille (histoire de ne pas créer de blanc gênant pour tout le monde).

" ["post_excerpt"]=> string(488) "En cette belle journée j’aimerais te compter une histoire. Une histoire qui te concerne, oui toi ! Elle concerne d’ailleurs une énorme partie de la population puisqu’une énorme partie de la population regarde… du streaming et bien sur dans streaming nous intégrons bien évidemment les films pour adultes. Nous voilà donc parti pour l’histoire fabuleuse de la naissance du streaming, et remercions bien gentiment les contenus érotiques qui ont fait décoller tout ça… " ["link_rewrite"]=> string(39) "les-debuts-du-streaming-merci-le-porno-" ["id_shop"]=> string(1) "1" }
array(7) { ["nbposts"]=> string(2) "10" ["name"]=> string(4) "News" ["link_rewrite"]=> string(4) "news" ["title"]=> string(0) "" ["description"]=> string(0) "" ["category_img"]=> string(10) "news-r.png" ["active"]=> string(1) "1" }
Le Mag P&P

Les débuts du streaming : merci le porno !

Les débuts du streaming : merci le porno !

En cette belle journée j’aimerais te compter une histoire. Une histoire qui te concerne, oui toi ! Elle concerne d’ailleurs une énorme partie de la population puisqu’une énorme partie de la population regarde… du streaming et bien sur dans streaming nous intégrons bien évidemment les films pour adultes. Nous voilà donc parti pour l’histoire fabuleuse de la naissance du streaming, et remercions bien gentiment les contenus érotiques qui ont fait décoller tout ça…

L’aventure débute en 1896. Peu après la naissance du cinéma, est réalisé un film français : “Le Coucher de la mariée”, j’aimerais d’ailleurs souligner la classe du titre de ce court métrage comparé à ceux d’aujourd’hui qui ressemblent plutôt à “Ecarte tes cuisses, je trouve plus ma montre” ou “Enculons nous dans les bois” bref les goûts et les couleurs ça ne se discutent pas. Dans ce court métrage réalisé par Albert Kirchner, nous assistons comme tu t’en doutes, au coucher d’une jeune mariée qui se déshabille à l’écran.

Cette scène est très soft, si vous la visionnez ne vous attendez pas à quelque chose de semblable au streaming d’aujourd’hui, mais à l’époque, ce court métrage a suscité énormément de réactions (si nos aïeux découvraient les films érotiques d'aujourd’hui, ils en perdraient surement leur dentier !). C’est donc après la diffusion du premier strip tease à l’écran que l’humain a été amené à se poser une question existentielle : comment faire payer les gens en échange du visionnage d’un tel film ?

Même si Michel a mis du temps à comprendre je pense (et j’espère) que tu vois où je veux en venir…

Au XXè siècle, c’est un Monsieur du nom de Harrison Marks qui fait avancer notre histoire. Photographe pour son propre magazine Kamera, il prenait des clichés de demoiselles dénudées, je vous laisse imaginer le succès. En 1958, il commence à voir un peu plus gros en réalisant des courts métrages mettant en scène dans un strip tease les mannequins qui posaient pour lui. Ces films étaient disponibles à la vente dans les magasins d’appareils photos mais ceux qui voulaient rester discrets pouvaient également se fournir par correspondance (bah oui, à l’époque comme aujourd’hui, on n’ose pas toujours affirmer que nous sommes attirés par des choses tout à fait normales et humaines, m’enfin on n’est pas là pour juger Michel, chacun fait ce qu’il veut !) Du coup, si on résume bien, à l’époque le peuple terrien a enfin accès à quelque chose de plutôt plaisant et divertissant en contrepartie de quelques écus… hum, habile.

Bref, poursuivons, dans les années 70 apparaissent les fameuses VHS (ah le bon vieux temps des cassettes qui prenaient toutes la place dans le placard et qu’il fallait rembobiner à la fin du film si tu voulais pas te faire crier par ceux qui passaient derrière toi.) Du coup, ça tombe hyper bien pour ce business florissant dans notre société, c’est comme si tu t’achetais enfin le super sextoy pour lequel tu avais craqué sur P&P et que quand tu veux l’utiliser for the first time, tu te rends compte que tu n’as pas de piles, or par miracle tu n’avais pas bien regardé mais il est RECHARGEABLE dans le colis ! #tropcool #dansedelajoie #onaencoreeudelachance (Si, bien sur que si, c’est une trop belle métaphore Michel)

Arrivent les années 90, inutile de te rappeler qu’à l’époque est née une chose merveilleuse (non je ne parle pas de moi, même si bon…) du nom de l’INTERNET ou encore la toile, le net, le web et même parfois comme j’aime l’appeler : l’ensemble de pages HTML mélangeant du texte, des liens, des images, adressables via une URL et accessibles via le protocole HTTP (ou, pour faire plus court, l’EPHTMLMTLIAVURLAVPHTTP). Avec toute cette agitation, les génies de l’époque essayaient de trouver une solution pour ramener un peu de biff dans leurs poches, c’est donc à ce moment qu’un gentil Monsieur (oui encore un) créé le Electronic Card Systems, ce truc qui fait que maintenant tu peux tout acheter en ligne. Tu peux donc avoir une petite pensée positive pour Richard Gordon, sans qui tu n’aurais pas pu commander ton coffret sur mesure P&P ! Pour la petite anecdote, devine ce qui a fait décoller le streaming à l’époque, j’te le donne dans le mile : une SEXTAPE ! Et pas n’importe quelle sextape, (-...c’est un Nimbus 2000 ! -la ferme Michel !) la sextape de Pamela Anderson et Tommy Lee. Autant te dire que dans les 90’s avec tout l’engouement autour de la série Alerte à Malibu, une petite sextape de l’actrice principale faisait rêver beaucoup de personnes.

Big opportunité pour les personnes qui étaient en possession de l’enregistrement, big opportunité pour le streaming qui n’en était qu’à ses débuts. Aujourd’hui ce sont des milliards de vidéos streaming qui circulent sur le net tous genres confondus et tu sais maintenant comment tout ça a commencé. Le chiffre d’affaires du streaming devrait d’ailleurs dépassé en 2019 celui du cinéma ! Ce qui n’est pas vraiment étonnant lorsqu’on voit ce que proposent les géants du streaming sur leur plateforme. Et pour rester dans le monde de l’érotisme, savais-tu que Pornhub est le 8ème site le plus visité en 2019 (c’est la minute info) ? Eh bien maintenant tu le sais.

N’est ce pas merveilleux d’apporter un peu de culture générale à sa petite tête ? Moi ça me plaît bien et j’ai appris beaucoup de choses, je vais pouvoir me coucher moins bête. Sur ce, je vous invite à vous faire un bon petit porno (éthique bien entendu) accompagné de votre jouet préféré histoire de passer un bon moment !!

Salut à toi !

NB : en effectuant mes recherches, j’ai découvert que le zizi de Napoléon Bonaparte mesurait 3,8 cm au repos (je ne me rappelle absolument pas où j’ai lu cette information). J’ai pensé que peut être ça pouvait t’intéresser et puis c’est toujours sympa de balancer cette info lors d’un premier repas avec la belle famille (histoire de ne pas créer de blanc gênant pour tout le monde).

Mentionnés dans l'article

Laissez un mot doux