array(40) { ["id_wbposts"]=> string(2) "82" ["link"]=> string(120) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/post/regarder-du-porno-et-toi-t-en-penses-quoi-.html?page_type=post" ["post_tags"]=> array(7) { [0]=> array(3) { ["name"]=> string(5) "porno" ["id_tag"]=> string(3) "241" ["link"]=> string(99) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/porno.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [1]=> array(3) { ["name"]=> string(6) "film x" ["id_tag"]=> string(3) "525" ["link"]=> string(100) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/film-x.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [2]=> array(3) { ["name"]=> string(11) "témoignage" ["id_tag"]=> string(3) "316" ["link"]=> string(104) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/temoignage.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [3]=> array(3) { ["name"]=> string(22) "épanouissement sexuel" ["id_tag"]=> string(3) "526" ["link"]=> string(115) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/epanouissement-sexuel.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [4]=> array(3) { ["name"]=> string(6) "couple" ["id_tag"]=> string(3) "357" ["link"]=> string(100) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/couple.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [5]=> array(3) { ["name"]=> string(12) "pornographie" ["id_tag"]=> string(3) "389" ["link"]=> string(106) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/pornographie.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [6]=> array(3) { ["name"]=> string(4) "sexe" ["id_tag"]=> string(2) "34" ["link"]=> string(98) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/sexe.html?page_type=tag&subpage_type=post" } } ["post_author"]=> string(1) "8" ["post_author_arr"]=> array(3) { ["lastname"]=> string(16) "Praline & Priape" ["firstname"]=> string(7) "Camille" ["picture"]=> string(58) "//profile.prestashop.com/camille%40pralineetpriape.com.jpg" } ["post_date"]=> string(19) "2019-09-24 12:59:59" ["comment_status"]=> string(4) "open" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2019-10-01 14:55:32" ["post_parent"]=> string(1) "0" ["category_def"]=> string(3) "130" ["category_def_arr"]=> array(5) { ["id"]=> int(130) ["name"]=> string(9) "Rencontre" ["title"]=> string(0) "" ["link_rewrite"]=> string(9) "rencontre" ["link"]=> string(113) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/category/rencontre.html?subpage_type=post&page_type=category" } ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_format"]=> string(8) "standrad" ["post_img"]=> string(19) "regarderduporno.png" ["post_img_small"]=> string(51) "/modules/wbblog/views/img/small-regarderduporno.png" ["post_img_home_blog"]=> string(55) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-regarderduporno.png" ["post_img_medium"]=> string(52) "/modules/wbblog/views/img/medium-regarderduporno.png" ["post_img_large"]=> string(51) "/modules/wbblog/views/img/large-regarderduporno.png" ["post_img_og_image"]=> string(54) "/modules/wbblog/views/img/og_image-regarderduporno.png" ["post_img_square"]=> string(52) "/modules/wbblog/views/img/square-regarderduporno.png" ["video"]=> string(0) "" ["video_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["audio"]=> string(0) "" ["audio_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["gallery"]=> string(0) "" ["gallery_lists"]=> array(1) { [0]=> array(7) { ["main"]=> string(26) "/modules/wbblog/views/img/" ["small"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/small-noimage.jpg" ["home_blog"]=> string(47) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-noimage.jpg" ["medium"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/medium-noimage.jpg" ["large"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/large-noimage.jpg" ["og_image"]=> string(46) "/modules/wbblog/views/img/og_image-noimage.jpg" ["square"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/square-noimage.jpg" } } ["related_products"]=> string(1) "0" ["comment_count"]=> string(3) "154" ["position"]=> string(2) "72" ["active"]=> string(1) "1" ["id_lang"]=> string(1) "1" ["post_title"]=> string(44) "Regarder du porno, et toi t'en penses quoi ?" ["meta_title"]=> string(45) "Regarder du porno, et toi t'en penses quoi ? " ["meta_description"]=> string(129) "Le porno, qu'est-ce que vous en pensez vraiment ? Praline & Priape rencontre 4 joyeux amateurs de porno pour y voir plus clair..." ["meta_keyword"]=> string(72) "porno,pornographie,film x,épanouissement sexuel,couple,témoignage,sexe" ["post_content"]=> string(11618) "

Bonjour ma petite abeille, comment vas-tu ? Tu savais que les abeilles sont en voie de disparition ? C’est trop triste… D’ailleurs, ça me fait penser à Pornhub, oui oui Pornhub, le fameux site de streaming a décidé de sauver les abeilles en lançant l’opération “Beesexual”. Le concept est super simple, avant de regarder ton traditionnel porno du mardi soir, tu regardes une vidéo des pitites abeilles trop mignonnes qui butinent de jolies fleurs et l’argent engendré par le visionnage de cette vidéo est reversé à une association. C’est trop chouettttttte j’adore le concept, BREF ! En parlant de porno, j’aimerais te poser une petite question : t’en penses quoi toi du porno ? J’ai mené l’enquête pour en savoir plus, merci donc à Claire, Marion, Alban et Gauthier qui se sont prêtés au jeu pour répondre à mes petites questions, let’s go !

"/

Pourquoi on regarde du porno ?

Le porno, c’est un véritable coup de pouce lorsque tu as envie de faire un petit plaisir. “c’est servi sur un plateau ! Quand j’ai envie de me masturber, j’ai envie de jouir tout de suite, dans ce cas là, la porno c’est la solution.” me confie Marion. Mais le porno a d’autres utilités. Claire m’explique que dans son cas “ça sert à stimuler mon expérience sexuelle, que tu sois seule ou accompagnée, ça peut aussi être utile lorsque tu veux découvrir de nouvelles pratiques”. Le porno sert également à Gauthier pour réaliser certains fantasmes : “grâce au porno on peut découvrir des choses auxquelles on n’aurait pas pensé et trouver ce qui nous plaît ou non.

Du côté d’Alban, le porno est pour lui avant tout un moyen de se lancer : “une fois que j’ai l’inspiration principale, je coupe le film et je finis seul, d’ailleurs je n’ai jamais regardé un porno de A à Z”.

Le porno a donc plusieurs utilités, différentes selon les personnes et le contexte, chacun a sa propre manière de le consommer. Nous sommes libres de l’apprécier comme on l’entend et c’est finalement ce qui est génial.

"

Est-ce qu’on a besoin de ça pour être épanoui(e) ?

Pour nos quatre témoins la réponse est la même : “non ce n’est pas un besoin”. Le porno reste une aide, un accompagnement dans nos moments intimes. Pour Gauthier qui est en couple, il est difficile de s’en passer pendant les périodes de célibat, “actuellement je suis en couple donc c’est beaucoup plus rare mais j’avais du mal à m’en passer lorsque j’étais célibataire.

Pour Alban qui est célibataire, le porno est juste un moyen de changer un peu (Alban si tu nous lis, on a plein de petits accessoires qui peuvent également te permettre de “changer un peu”, juste ici).

ça rend la chose plus vivante” me dit Claire, le porno, comme les accessoires érotiques sont finalement une sorte de bonus qu’on apporte ou non à sa vie sexuelle pour se sentir bien, se motiver, kiffer tout simplement.

"/

Et en couple ça donne quoi ?

J’ai demandé à nos joyeux amateurs de porno s’ils avaient déjà tenté l’expérience en couple, que ce soit regarder un film X avec leur partenaire ou seul(e)s de leur côté en étant en couple. “bien sûr j’ai déjà regardé du porno avec mon homme mais ce n’était pas très sérieux, pour être excitée et me masturber je préfère être seule” témoigne Claire, “s’il en regarde lorsque je ne suis pas là, cela m’est égal, il fait ce qu’il veut, par contre je pense que je le prendrais mal s’il le faisait lorsque je suis à la maison, j’aurais peur de ne plus être désirable à ses yeux”.

Alban qui n’a jamais vécu avec quelqu’un m’indique que oui, il se masturbe même lorsqu’il est en couple : “si je ne la vois pas pendant un moment, je ne vois pas où est le problème si je me masturbe, j’en ai besoin et si la personne qui partage ma vie est fermée d’esprit au point de me l’interdire c’est qu’elle n’est pas faite pour moi.

Si l’amie de Gauthier se masturbe, il n’y voit aucun inconvénient au contraire : “c’est sa façon à elle de vivre sa sexualité, je ne vois pas pourquoi moi je pourrais le faire et pas elle. Si ça peut lui permettre de découvrir des choses, alors c’est tant mieux”.

Globalement, d’après eux, le porno permet même d’être épanouis sexuellement dans son couple : “Pour bien connaître ton corps, tu as besoin de moments solitaires pour ensuite partager des plaisirs avec quelqu’un. De plus, je ne pratique pas la masturbation de la même manière que lorsque j’avais 15 ans, le porno m’aide à prendre une certaine maturité sexuelle.” me confie Marion.

Bien sur, tout le monde n’est pas du même avis, et c’est normal ! Le plus important, c’est d’en parler avec la personne que l’on côtoie, si ça la gêne il faut se montrer compréhensible. Ta moitié ne prend peut-être pas la chose de la même façon que toi, je te conseille donc de lui expliquer ton point de vue, explique lui pourquoi ça te plaît et pourquoi ça pourrait lui plaire. Et bien sur, cela fonctionne aussi dans l’autre sens, si tu n’es pas d’accord, explique ton point de vue, prenez du temps pour en parler.

"

Alors tabou ou pas tabou ?

Tout dépend de quel point de vue on aborde le sujet ! Par exemple, lorsque j’ai mené mon enquête, Claire, Marion, Alban et Gauthier n’ont pas du tout été gênés par le sujet, ils m’ont parlé de leur expérience sans aucun tabou ! Cependant lorsque je leur ai demandé s’ils voulaient prendre un nom d'emprunt pour cet article, certains ont préféré prendre cette option.

Voici leur point de vue : “non, pas du tout, au contraire il faut en parler c’est hyper important” nous témoigne Claire. Gauthier m’a parlé du côté “cliché” de la société : “Au niveau de la société, bien sur que oui, tu ne vas pas parler du dernier film X que tu t’es maté ! En plus de ça t’as toujours cette image du mec qui regarde du porno parce qu’il n’est pas satisfait de sa vie sexuelle et qu’il a besoin de “se vider”. En vrai, je comprends pas vraiment pourquoi aujourd’hui c’est tabou et d’ailleurs ça pourrait être drôle de briser ce tabou. Pour moi, les personnes qui n’ont pas découvert leur corps, que ce soit avec du porno ou non, elles ne peuvent pas être sexuellement épanouies par la suite.

Et oui Gauthier, de plus en plus le tabou se lève à propos de la sexualité, qui sait, peut-être que dans quelques années, parler de film porno deviendra aussi banal que de parler de la super promo actuelle sur les compotes de pomme.

"

Nous arrivons à la fin de ce petit témoignage, je remercie encore nos chers amateurs de porno pour leur aide. Bien évidemment, leur avis n’est pas général, chacun possède son point de vue à propos de la sexualité et de tout ce qui l’entoure ! D’ailleurs si tu veux le partager avec nous, je t’invite à nous envoyer un petit message de l’amour !

J’aimerais également revenir sur une chose qui n’a pas forcément été abordé durant le témoignage mais qui, je le pense, a le mérite d’être cité. Le porno n’aurait-il pas tendance à donner une image de la sexualité qui est fausse ?

Je suis sûre que certain(e)s d’entre vous sont déjà tombés sur des personnes (sans mauvais jeu de mots) qui essayaient de réaliser une partie de jambes en l’air semblable à celle du dernier film qu’ils/elles s’étaient maté. Il est vrai que lorsque l’on possède peu ou pas d’expérience, on se base sur ce que l’on voit c’est à dire le porno. Je suis donc désolée si je brise les rêves de certains mais dans la vraie vie, on ne saute pas sur tout ce qui bouge comme ça, parce qu’on en a envie. Dans la vraie vie, les lesbiennes réalisent leurs fantasmes à elles et pas ceux des mecs hétéros qui sont excités en voyant deux nanas se toucher. Dans la vraie vie, un homme ne bande pas pendant 97 heures non stop. Dans la vraie vie, idem pour les femmes, on a besoin de se reposer à un moment ou à un autre… Alors certes, le porno, ça donne un petit coup de pouce, ça stimule ton excitation et c’est toujours agréable à regarder mais il faut savoir aussi que la vie ne se passe pas comme dans les films.

D’ailleurs, une initiative a vu le jour il y a quelque temps : ce qu’on appelle le porno éthique peut être un court ou long métrage représentant des personnes faisant l’amour et non des hommes pénétrant des femmes, car, il faut le dire, beaucoup de porno (vraiment beaucoup), ont été réalisés par des hommes pour des hommes. Nous voyons de plus en plus de femmes, telle que Erika Lust par exemple, prendre l’initiative de réaliser des oeuvres érotiques et éthiques. Ce qu’on peut également appeler le porno féministe. Les personnes amatrices de porno éthique peuvent s’en inspirer, peuvent apprendre, on y retrouve la notion de respect mutuel et la femme n’est plus réduite à n'être qu’un objet sexuel, alors qu’une chose à dire à ce propos, vive le porno éthique !

Bisous scénarisés.

Camille.

" ["post_excerpt"]=> string(888) "Bonjour ma petite abeille, comment vas-tu ? Tu savais que les abeilles sont en voie de disparition ? C’est trop triste… D’ailleurs, ça me fait penser à Pornhub, oui oui Pornhub, le fameux site de streaming a décidé de sauver les abeilles en lançant l’opération “Beesexual”. Le concept est super simple, avant de regarder ton traditionnel porno du mardi soir, tu regardes une vidéo des pitites abeilles trop mignonnes qui butinent de jolies fleurs et l’argent engendré par le visionnage de cette vidéo est reversé à une association. C’est trop chouettttttte j’adore le concept, BREF ! En parlant de porno, j’aimerais te poser une petite question : t’en penses quoi toi du porno ? J’ai mené l’enquête pour en savoir plus, merci donc à Claire, Marion, Alban et Gauthier qui se sont prêtés au jeu pour répondre à mes petites questions, let’s go !" ["link_rewrite"]=> string(42) "regarder-du-porno-et-toi-t-en-penses-quoi-" ["id_shop"]=> string(1) "1" }
array(7) { ["nbposts"]=> string(1) "2" ["name"]=> string(9) "Rencontre" ["link_rewrite"]=> string(9) "rencontre" ["title"]=> string(0) "" ["description"]=> string(0) "" ["category_img"]=> string(15) "rencontre-r.png" ["active"]=> string(1) "1" }
Le Mag P&P

Regarder du porno, et toi t'en penses quoi ?

Regarder du porno, et toi t'en penses quoi ?

Bonjour ma petite abeille, comment vas-tu ? Tu savais que les abeilles sont en voie de disparition ? C’est trop triste… D’ailleurs, ça me fait penser à Pornhub, oui oui Pornhub, le fameux site de streaming a décidé de sauver les abeilles en lançant l’opération “Beesexual”. Le concept est super simple, avant de regarder ton traditionnel porno du mardi soir, tu regardes une vidéo des pitites abeilles trop mignonnes qui butinent de jolies fleurs et l’argent engendré par le visionnage de cette vidéo est reversé à une association. C’est trop chouettttttte j’adore le concept, BREF ! En parlant de porno, j’aimerais te poser une petite question : t’en penses quoi toi du porno ? J’ai mené l’enquête pour en savoir plus, merci donc à Claire, Marion, Alban et Gauthier qui se sont prêtés au jeu pour répondre à mes petites questions, let’s go !

"/

Pourquoi on regarde du porno ?

Le porno, c’est un véritable coup de pouce lorsque tu as envie de faire un petit plaisir. “c’est servi sur un plateau ! Quand j’ai envie de me masturber, j’ai envie de jouir tout de suite, dans ce cas là, la porno c’est la solution.” me confie Marion. Mais le porno a d’autres utilités. Claire m’explique que dans son cas “ça sert à stimuler mon expérience sexuelle, que tu sois seule ou accompagnée, ça peut aussi être utile lorsque tu veux découvrir de nouvelles pratiques”. Le porno sert également à Gauthier pour réaliser certains fantasmes : “grâce au porno on peut découvrir des choses auxquelles on n’aurait pas pensé et trouver ce qui nous plaît ou non.

Du côté d’Alban, le porno est pour lui avant tout un moyen de se lancer : “une fois que j’ai l’inspiration principale, je coupe le film et je finis seul, d’ailleurs je n’ai jamais regardé un porno de A à Z”.

Le porno a donc plusieurs utilités, différentes selon les personnes et le contexte, chacun a sa propre manière de le consommer. Nous sommes libres de l’apprécier comme on l’entend et c’est finalement ce qui est génial.

"

Est-ce qu’on a besoin de ça pour être épanoui(e) ?

Pour nos quatre témoins la réponse est la même : “non ce n’est pas un besoin”. Le porno reste une aide, un accompagnement dans nos moments intimes. Pour Gauthier qui est en couple, il est difficile de s’en passer pendant les périodes de célibat, “actuellement je suis en couple donc c’est beaucoup plus rare mais j’avais du mal à m’en passer lorsque j’étais célibataire.

Pour Alban qui est célibataire, le porno est juste un moyen de changer un peu (Alban si tu nous lis, on a plein de petits accessoires qui peuvent également te permettre de “changer un peu”, juste ici).

ça rend la chose plus vivante” me dit Claire, le porno, comme les accessoires érotiques sont finalement une sorte de bonus qu’on apporte ou non à sa vie sexuelle pour se sentir bien, se motiver, kiffer tout simplement.

"/

Et en couple ça donne quoi ?

J’ai demandé à nos joyeux amateurs de porno s’ils avaient déjà tenté l’expérience en couple, que ce soit regarder un film X avec leur partenaire ou seul(e)s de leur côté en étant en couple. “bien sûr j’ai déjà regardé du porno avec mon homme mais ce n’était pas très sérieux, pour être excitée et me masturber je préfère être seule” témoigne Claire, “s’il en regarde lorsque je ne suis pas là, cela m’est égal, il fait ce qu’il veut, par contre je pense que je le prendrais mal s’il le faisait lorsque je suis à la maison, j’aurais peur de ne plus être désirable à ses yeux”.

Alban qui n’a jamais vécu avec quelqu’un m’indique que oui, il se masturbe même lorsqu’il est en couple : “si je ne la vois pas pendant un moment, je ne vois pas où est le problème si je me masturbe, j’en ai besoin et si la personne qui partage ma vie est fermée d’esprit au point de me l’interdire c’est qu’elle n’est pas faite pour moi.

Si l’amie de Gauthier se masturbe, il n’y voit aucun inconvénient au contraire : “c’est sa façon à elle de vivre sa sexualité, je ne vois pas pourquoi moi je pourrais le faire et pas elle. Si ça peut lui permettre de découvrir des choses, alors c’est tant mieux”.

Globalement, d’après eux, le porno permet même d’être épanouis sexuellement dans son couple : “Pour bien connaître ton corps, tu as besoin de moments solitaires pour ensuite partager des plaisirs avec quelqu’un. De plus, je ne pratique pas la masturbation de la même manière que lorsque j’avais 15 ans, le porno m’aide à prendre une certaine maturité sexuelle.” me confie Marion.

Bien sur, tout le monde n’est pas du même avis, et c’est normal ! Le plus important, c’est d’en parler avec la personne que l’on côtoie, si ça la gêne il faut se montrer compréhensible. Ta moitié ne prend peut-être pas la chose de la même façon que toi, je te conseille donc de lui expliquer ton point de vue, explique lui pourquoi ça te plaît et pourquoi ça pourrait lui plaire. Et bien sur, cela fonctionne aussi dans l’autre sens, si tu n’es pas d’accord, explique ton point de vue, prenez du temps pour en parler.

"

Alors tabou ou pas tabou ?

Tout dépend de quel point de vue on aborde le sujet ! Par exemple, lorsque j’ai mené mon enquête, Claire, Marion, Alban et Gauthier n’ont pas du tout été gênés par le sujet, ils m’ont parlé de leur expérience sans aucun tabou ! Cependant lorsque je leur ai demandé s’ils voulaient prendre un nom d'emprunt pour cet article, certains ont préféré prendre cette option.

Voici leur point de vue : “non, pas du tout, au contraire il faut en parler c’est hyper important” nous témoigne Claire. Gauthier m’a parlé du côté “cliché” de la société : “Au niveau de la société, bien sur que oui, tu ne vas pas parler du dernier film X que tu t’es maté ! En plus de ça t’as toujours cette image du mec qui regarde du porno parce qu’il n’est pas satisfait de sa vie sexuelle et qu’il a besoin de “se vider”. En vrai, je comprends pas vraiment pourquoi aujourd’hui c’est tabou et d’ailleurs ça pourrait être drôle de briser ce tabou. Pour moi, les personnes qui n’ont pas découvert leur corps, que ce soit avec du porno ou non, elles ne peuvent pas être sexuellement épanouies par la suite.

Et oui Gauthier, de plus en plus le tabou se lève à propos de la sexualité, qui sait, peut-être que dans quelques années, parler de film porno deviendra aussi banal que de parler de la super promo actuelle sur les compotes de pomme.

"

Nous arrivons à la fin de ce petit témoignage, je remercie encore nos chers amateurs de porno pour leur aide. Bien évidemment, leur avis n’est pas général, chacun possède son point de vue à propos de la sexualité et de tout ce qui l’entoure ! D’ailleurs si tu veux le partager avec nous, je t’invite à nous envoyer un petit message de l’amour !

J’aimerais également revenir sur une chose qui n’a pas forcément été abordé durant le témoignage mais qui, je le pense, a le mérite d’être cité. Le porno n’aurait-il pas tendance à donner une image de la sexualité qui est fausse ?

Je suis sûre que certain(e)s d’entre vous sont déjà tombés sur des personnes (sans mauvais jeu de mots) qui essayaient de réaliser une partie de jambes en l’air semblable à celle du dernier film qu’ils/elles s’étaient maté. Il est vrai que lorsque l’on possède peu ou pas d’expérience, on se base sur ce que l’on voit c’est à dire le porno. Je suis donc désolée si je brise les rêves de certains mais dans la vraie vie, on ne saute pas sur tout ce qui bouge comme ça, parce qu’on en a envie. Dans la vraie vie, les lesbiennes réalisent leurs fantasmes à elles et pas ceux des mecs hétéros qui sont excités en voyant deux nanas se toucher. Dans la vraie vie, un homme ne bande pas pendant 97 heures non stop. Dans la vraie vie, idem pour les femmes, on a besoin de se reposer à un moment ou à un autre… Alors certes, le porno, ça donne un petit coup de pouce, ça stimule ton excitation et c’est toujours agréable à regarder mais il faut savoir aussi que la vie ne se passe pas comme dans les films.

D’ailleurs, une initiative a vu le jour il y a quelque temps : ce qu’on appelle le porno éthique peut être un court ou long métrage représentant des personnes faisant l’amour et non des hommes pénétrant des femmes, car, il faut le dire, beaucoup de porno (vraiment beaucoup), ont été réalisés par des hommes pour des hommes. Nous voyons de plus en plus de femmes, telle que Erika Lust par exemple, prendre l’initiative de réaliser des oeuvres érotiques et éthiques. Ce qu’on peut également appeler le porno féministe. Les personnes amatrices de porno éthique peuvent s’en inspirer, peuvent apprendre, on y retrouve la notion de respect mutuel et la femme n’est plus réduite à n'être qu’un objet sexuel, alors qu’une chose à dire à ce propos, vive le porno éthique !

Bisous scénarisés.

Camille.

Laissez un mot doux