array(40) { ["id_wbposts"]=> string(2) "76" ["link"]=> string(113) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/post/sauna-vaginal-la-fausse-bonne-idee-.html?page_type=post" ["post_tags"]=> array(4) { [0]=> array(3) { ["name"]=> string(13) "sauna vaginal" ["id_tag"]=> string(3) "502" ["link"]=> string(107) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/sauna-vaginal.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [1]=> array(3) { ["name"]=> string(5) "vagin" ["id_tag"]=> string(3) "290" ["link"]=> string(99) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/vagin.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [2]=> array(3) { ["name"]=> string(5) "femme" ["id_tag"]=> string(3) "288" ["link"]=> string(99) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/femme.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [3]=> array(3) { ["name"]=> string(4) "actu" ["id_tag"]=> string(3) "497" ["link"]=> string(98) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/actu.html?page_type=tag&subpage_type=post" } } ["post_author"]=> string(1) "8" ["post_author_arr"]=> array(2) { ["lastname"]=> string(16) "Praline & Priape" ["firstname"]=> string(7) "Camille" } ["post_date"]=> string(19) "2019-08-12 11:37:20" ["comment_status"]=> string(4) "open" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2019-08-12 11:41:06" ["post_parent"]=> string(1) "0" ["category_def"]=> string(3) "271" ["category_def_arr"]=> array(5) { ["id"]=> int(271) ["name"]=> string(4) "News" ["title"]=> string(0) "" ["link_rewrite"]=> string(4) "news" ["link"]=> string(108) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/category/news.html?subpage_type=post&page_type=category" } ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_format"]=> string(8) "standrad" ["post_img"]=> string(17) "sauna-vaginal.png" ["post_img_small"]=> string(49) "/modules/wbblog/views/img/small-sauna-vaginal.png" ["post_img_home_blog"]=> string(53) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-sauna-vaginal.png" ["post_img_medium"]=> string(50) "/modules/wbblog/views/img/medium-sauna-vaginal.png" ["post_img_large"]=> string(49) "/modules/wbblog/views/img/large-sauna-vaginal.png" ["post_img_og_image"]=> string(52) "/modules/wbblog/views/img/og_image-sauna-vaginal.png" ["post_img_square"]=> string(50) "/modules/wbblog/views/img/square-sauna-vaginal.png" ["video"]=> string(0) "" ["video_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["audio"]=> string(0) "" ["audio_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["gallery"]=> string(0) "" ["gallery_lists"]=> array(1) { [0]=> array(7) { ["main"]=> string(26) "/modules/wbblog/views/img/" ["small"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/small-noimage.jpg" ["home_blog"]=> string(47) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-noimage.jpg" ["medium"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/medium-noimage.jpg" ["large"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/large-noimage.jpg" ["og_image"]=> string(46) "/modules/wbblog/views/img/og_image-noimage.jpg" ["square"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/square-noimage.jpg" } } ["related_products"]=> string(1) "0" ["comment_count"]=> string(2) "45" ["position"]=> string(2) "66" ["active"]=> string(1) "1" ["id_lang"]=> string(1) "1" ["post_title"]=> string(39) "Sauna vaginal : la fausse bonne idée !" ["meta_title"]=> string(41) "Le sauna vaginal : la fausse bonne idée " ["meta_description"]=> string(137) "Le sauna vaginal, une pratique mise en lumière par Gwyneth Paltrow n'est pas une bonne idée, Praline & Priape vous explique pourquoi ! " ["meta_keyword"]=> string(30) "sauna vaginal,vagin,femme,actu" ["post_content"]=> string(5544) "

Bonjour à toi mon petit arc-en-ciel, en ce début de semaine, j’aimerais te parler d’un objet pas très commun : le sauna vaginal. Il y a des tas de questions qui se perdent dans ta tête ? C’est normal. Je vais t’expliquer pourquoi ce nouveau genre de “soin” est une fausse bonne idée.

Qu’est ce qu’un sauna vaginal (commençons pas le début)

Te rappelles-tu de ce vilain rhume que tu as attrapé l’hiver dernier ? Tout allait mieux lorsque tu t’es préparé un bol d’eau bouillante mélangée à des herbes n’est ce pas ? Et bien le sauna vaginal consiste un peu à faire la même chose sur une autre zone de ton corps. Tu te positionnes au-dessus d’un pot rempli d’eau chaude infusé aux plantes en tous genres. Généralement, le sauna vaginal est utile pour les femmes ayant des douleurs menstruelles (et pas que) ou simplement pour leur bien-être, ça relaxe. Il permet de nettoyer le vagin et ainsi détruire les bactéries responsables d’infections. CE-PEN-DANT, il y a quelques limites que j’aimerais t’exposer avant que tu ne montes sur tes grands chevaux et que tu files commencer tes petites recherches pour trouver un sauna vaginal près de chez toi.

Ce sauna détruit les bactéries comme je viens de te le dire mais sache que partout sur ton corps, y compris dans ton vagin, des bactéries sont présentes. Cependant, cet outil ne fait pas le tri et supprime aussi les bonnes bactéries qui participent à la protection de ta flore vaginale. Résultat des courses : tu choppes le premier truc qui traîne et tu pleures…

Cette “tendance” a été lancé sur le site web de l’actrice américaine Gwyneth Paltrow : Goop. Sur ce dernier, elle écrit à ses abonnés des conseils et idées lifestyle et de ce fait, a écrit un article sur ce produit.

Une femme brûlée par un sauna vaginal

Une gentille madame de 62 ans, surement adepte du blog de Gwyneth est allée tranquillement se faire un petit sauna vaginal avant une opération. Le but était de soulager les douleurs qu’elle avait avant cette dernière. Elle ne s’attendait sûrement pas à être brulée au second degré à cause de cela et pourtant c’est bien qui lui est arrivé…

Je sais ce que tu vas me dire, c’est un cas sur des millions mais personnellement je n’ai pas envie de tenter le coup ! J’ai déjà peur d’aller chez l’esthéticienne pour me faire épiler le maillot c’est pas pour risquer une brûlure du col de l’utérus et des parois du vagin !

Nombreux sont les gynécologues à déconseiller cette pratique et si l’on m’a appris une chose c’est qu’il est plus sûr de faire confiance aux médecins en ce qui concerne la santé (ça paraît logique mais je le dis quand même au cas où).

“Mais c’était la seule solution que j’avais envisagé”

Sache que si tu penses que ta zone intime (uniquement la zone externe) a besoin d’être nettoyée, un simple savon suffit pour cela, si tu es un petit peu fragile à ce niveau, prend un savon au pH neutre, sans parfum. Le corps humain est parfaitement bien fait alors ne t’en fais pas pour l’intérieur de ton vagin, ça se nettoie tout seul, pas comme ton appart ! Si tu n’es pas chez toi et que tu ne peux pas prendre une douche comme ça à un instant T, il existe aussi la solution des lingettes intimes a toujours avoir dans son sac.

En ce qui concerne les plantes, tu peux effectivement les utiliser pour calmer certaines douleurs menstruelles par exemple, mais uniquement en les faisant infuser dans une jolie tasse et à consommer devant la télé.

Pourquoi chercher compliqué lorsqu’on peut faire simple ? Je te le demande.

Maintenant tu sais, maintenant tu peux faire attention, maintenant tu peux partager cet article pour prévenir tous les gens que tu soupçonnes de vouloir faire un sauna vaginal, et ça inclut ton patron, maintenant c’est la fin de cet article.

crédit : Ava Sol, unsplash ; giphy.

" ["post_excerpt"]=> string(300) "Bonjour à toi mon petit arc-en-ciel, en ce début de semaine, j’aimerais te parler d’un objet pas très commun : le sauna vaginal. Il y a des tas de questions qui se perdent dans ta tête ? C’est normal. Je vais t’expliquer pourquoi ce nouveau genre de “soin” est une fausse bonne idée." ["link_rewrite"]=> string(35) "sauna-vaginal-la-fausse-bonne-idee-" ["id_shop"]=> string(1) "1" }
array(7) { ["nbposts"]=> string(1) "9" ["name"]=> string(4) "News" ["link_rewrite"]=> string(4) "news" ["title"]=> string(0) "" ["description"]=> string(0) "" ["category_img"]=> string(10) "news-r.png" ["active"]=> string(1) "1" }
Le Mag P&P

Sauna vaginal : la fausse bonne idée !

Sauna vaginal : la fausse bonne idée !

Bonjour à toi mon petit arc-en-ciel, en ce début de semaine, j’aimerais te parler d’un objet pas très commun : le sauna vaginal. Il y a des tas de questions qui se perdent dans ta tête ? C’est normal. Je vais t’expliquer pourquoi ce nouveau genre de “soin” est une fausse bonne idée.

Qu’est ce qu’un sauna vaginal (commençons pas le début)

Te rappelles-tu de ce vilain rhume que tu as attrapé l’hiver dernier ? Tout allait mieux lorsque tu t’es préparé un bol d’eau bouillante mélangée à des herbes n’est ce pas ? Et bien le sauna vaginal consiste un peu à faire la même chose sur une autre zone de ton corps. Tu te positionnes au-dessus d’un pot rempli d’eau chaude infusé aux plantes en tous genres. Généralement, le sauna vaginal est utile pour les femmes ayant des douleurs menstruelles (et pas que) ou simplement pour leur bien-être, ça relaxe. Il permet de nettoyer le vagin et ainsi détruire les bactéries responsables d’infections. CE-PEN-DANT, il y a quelques limites que j’aimerais t’exposer avant que tu ne montes sur tes grands chevaux et que tu files commencer tes petites recherches pour trouver un sauna vaginal près de chez toi.

Ce sauna détruit les bactéries comme je viens de te le dire mais sache que partout sur ton corps, y compris dans ton vagin, des bactéries sont présentes. Cependant, cet outil ne fait pas le tri et supprime aussi les bonnes bactéries qui participent à la protection de ta flore vaginale. Résultat des courses : tu choppes le premier truc qui traîne et tu pleures…

Cette “tendance” a été lancé sur le site web de l’actrice américaine Gwyneth Paltrow : Goop. Sur ce dernier, elle écrit à ses abonnés des conseils et idées lifestyle et de ce fait, a écrit un article sur ce produit.

Une femme brûlée par un sauna vaginal

Une gentille madame de 62 ans, surement adepte du blog de Gwyneth est allée tranquillement se faire un petit sauna vaginal avant une opération. Le but était de soulager les douleurs qu’elle avait avant cette dernière. Elle ne s’attendait sûrement pas à être brulée au second degré à cause de cela et pourtant c’est bien qui lui est arrivé…

Je sais ce que tu vas me dire, c’est un cas sur des millions mais personnellement je n’ai pas envie de tenter le coup ! J’ai déjà peur d’aller chez l’esthéticienne pour me faire épiler le maillot c’est pas pour risquer une brûlure du col de l’utérus et des parois du vagin !

Nombreux sont les gynécologues à déconseiller cette pratique et si l’on m’a appris une chose c’est qu’il est plus sûr de faire confiance aux médecins en ce qui concerne la santé (ça paraît logique mais je le dis quand même au cas où).

“Mais c’était la seule solution que j’avais envisagé”

Sache que si tu penses que ta zone intime (uniquement la zone externe) a besoin d’être nettoyée, un simple savon suffit pour cela, si tu es un petit peu fragile à ce niveau, prend un savon au pH neutre, sans parfum. Le corps humain est parfaitement bien fait alors ne t’en fais pas pour l’intérieur de ton vagin, ça se nettoie tout seul, pas comme ton appart ! Si tu n’es pas chez toi et que tu ne peux pas prendre une douche comme ça à un instant T, il existe aussi la solution des lingettes intimes a toujours avoir dans son sac.

En ce qui concerne les plantes, tu peux effectivement les utiliser pour calmer certaines douleurs menstruelles par exemple, mais uniquement en les faisant infuser dans une jolie tasse et à consommer devant la télé.

Pourquoi chercher compliqué lorsqu’on peut faire simple ? Je te le demande.

Maintenant tu sais, maintenant tu peux faire attention, maintenant tu peux partager cet article pour prévenir tous les gens que tu soupçonnes de vouloir faire un sauna vaginal, et ça inclut ton patron, maintenant c’est la fin de cet article.

crédit : Ava Sol, unsplash ; giphy.

Mentionnés dans l'article

Laissez un mot doux