Summer Body Positiv ! Kickez vos complexes
array(40) { ["id_wbposts"]=> string(2) "56" ["link"]=> string(117) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/post/summer-bodypositive-a-bas-les-complexes.html?page_type=post" ["post_tags"]=> array(5) { [0]=> array(3) { ["name"]=> string(11) "summer body" ["id_tag"]=> string(3) "439" ["link"]=> string(105) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/summer-body.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [1]=> array(3) { ["name"]=> string(12) "body positiv" ["id_tag"]=> string(3) "440" ["link"]=> string(106) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/body-positiv.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [2]=> array(3) { ["name"]=> string(8) "complexe" ["id_tag"]=> string(3) "441" ["link"]=> string(102) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/complexe.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [3]=> array(3) { ["name"]=> string(9) "s'assumer" ["id_tag"]=> string(3) "442" ["link"]=> string(103) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/s-assumer.html?page_type=tag&subpage_type=post" } [4]=> array(3) { ["name"]=> string(16) "confiance en soi" ["id_tag"]=> string(3) "443" ["link"]=> string(110) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/tag/confiance-en-soi.html?page_type=tag&subpage_type=post" } } ["post_author"]=> string(1) "8" ["post_author_arr"]=> array(2) { ["lastname"]=> string(16) "Praline & Priape" ["firstname"]=> string(7) "Camille" } ["post_date"]=> string(19) "2019-06-26 15:33:20" ["comment_status"]=> string(4) "open" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2019-06-27 16:23:44" ["post_parent"]=> string(1) "0" ["category_def"]=> string(3) "272" ["category_def_arr"]=> array(5) { ["id"]=> int(272) ["name"]=> string(8) "Zoom sur" ["title"]=> string(0) "" ["link_rewrite"]=> string(8) "zoom-sur" ["link"]=> string(112) "https://pralineetpriape.com/Le-mag-praline-et-priape/category/zoom-sur.html?subpage_type=post&page_type=category" } ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_format"]=> string(8) "standrad" ["post_img"]=> string(12) "dsc08504.png" ["post_img_small"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/small-dsc08504.png" ["post_img_home_blog"]=> string(48) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-dsc08504.png" ["post_img_medium"]=> string(45) "/modules/wbblog/views/img/medium-dsc08504.png" ["post_img_large"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/large-dsc08504.png" ["post_img_og_image"]=> string(47) "/modules/wbblog/views/img/og_image-dsc08504.png" ["post_img_square"]=> string(45) "/modules/wbblog/views/img/square-dsc08504.png" ["video"]=> string(0) "" ["video_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["audio"]=> string(0) "" ["audio_lists"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["gallery"]=> string(0) "" ["gallery_lists"]=> array(1) { [0]=> array(7) { ["main"]=> string(26) "/modules/wbblog/views/img/" ["small"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/small-noimage.jpg" ["home_blog"]=> string(47) "/modules/wbblog/views/img/home_blog-noimage.jpg" ["medium"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/medium-noimage.jpg" ["large"]=> string(43) "/modules/wbblog/views/img/large-noimage.jpg" ["og_image"]=> string(46) "/modules/wbblog/views/img/og_image-noimage.jpg" ["square"]=> string(44) "/modules/wbblog/views/img/square-noimage.jpg" } } ["related_products"]=> string(1) "0" ["comment_count"]=> string(2) "98" ["position"]=> string(2) "46" ["active"]=> string(1) "1" ["id_lang"]=> string(1) "1" ["post_title"]=> string(41) "Summer Bodypositive ! A bas les complexes" ["meta_title"]=> string(42) "Summer Body Positiv ! Kickez vos complexes" ["meta_description"]=> string(125) "Des petits complexes on en a tous, et si on arrêtait de se focaliser sur le summer body pour passer au mood body positive ? " ["meta_keyword"]=> string(60) "summer body,body positiv,complexe,s'assumer,confiance en soi" ["post_content"]=> string(14541) "

Bonsoiiiir Pariiiis !! Aujourd’hui je m’adresse à toi jeune homme ou jeune femme, si tu t’es déjà regardé.e dans le miroir en faisant la grimace, si tu t’es déjà senti.e mal à l’aise à l’idée de te déshabiller dans les vestiaires ou de te mettre en maillot de bain sur la plage. Pour commencer, j’aimerais te féliciter tu es bel et bien un humain ! Nous avons tous.tes nos petits complexes mais finalement, est ce que ce n’est pas ces derniers qui font de nous ce que nous sommes ?

WHATIZZ THIS ?

Commençons par le début : un complexe c’est quoi ? Sache qu’une imperfection ou un complexe, sera perçu différemment selon les goûts et les couleurs de chacun ! Bah oui ! Pour ma part, par exemple, lorsque l’été pointe le bout de son nez, j’ai tendance à légèrement complexer à cause de la couleur de mes jambes (ridicule tu penses ?) : elles sont d’un blanc éclatant et il m’arrive même d’être éblouie par elles lorsque je les regarde un peu trop longtemps au soleil… (FRA-GI-LI-TE) Et bien sûr, chaque fois que j’ose les montrer, il y a toujours quelqu’un pour me sortir “wouaahhh t’es blanche comme un cul” (très classe) ou encore “il va falloir penser à faire des UV parce que là tes jambes….” (mais la ferme !). Mon petit complexe, en Chine par exemple, il est super apprécié ! La blancheur de la peau est là-bas un critère de beauté, il existe même une marque de cosmétique coréenne appelée LaNeige (tu fais le rapprochement ?) pour prendre soin de sa peau blanche et l’embellir...

Ce que je veux dire par là c’est que, quelque chose qui est pour moi un complexe, est surement pour une autre personne, quelque chose de plaisant !

Après tout, lorsqu’on repense à un ancien slogan de campagne de communication de Meetic (pour ne pas citer de nom) : “si vous n’aimez pas vos imperfections, quelqu’un les aimera pour vous”, je trouve qu’ils ont totalement pigé le truc ! Au final, les imperfections, ce n’est qu’une question de goût !

Pourquoi on a des complexes ?

Nos petits complexes ne surgissent pas comme pousse un furoncle en plein milieu de ta fesse droite. Non les complexes viennent de beaucoup plus loin, souvent lorsque tu es enfant, tu ne t’en rends pas compte mais c’est à ce moment que l’on commence à t’imposer des “critères de beauté”, et si en grandissant tu ne possèdes pas ces fameux critères, tu commences à avoir des complexes.

Fille, ça fait deux semaines que tu as un appareil dentaire et depuis, tout le monde se moque de toi à l’école parce que tu as parfois du mal à articuler et lorsque tu souris tout le monde t’appelle “sourire d’enfer” (t’as la ref ?).

Garçon, tes cheveux sont d’un roux éclatant et tu es le seul dans l’école à avoir cette couleur de cheveux. Seulement le vieil oncle de Mathéo, ton camarade de classe, lui a soufflé que les roux se mettaient à sentir mauvais lorsque la pluie tombait. Aujourd’hui à l’heure de la récré, il pleut et tu es tout seul dans la cour avec tes complexes.

Eh oui ! Qui a dit qu’un appareil dentaire te transformait en Frankenstein ? Qui a dit qu’avoir les cheveux roux était un défaut ? My gode ! Il est temps d’arrêter d’écouter la bêtise des gens qui t’entourent ! Je sais que c’est dur, il y a, je pense, plus d’êtres stupides que sensés sur terre. Mais bon il faut faire avec…

Malheureusement pour les générations futures, ça ne va pas en s’arrangeant… De nos jours, l’image est un critère essentiel pour se faire accepter dans un groupe d’individus, avec l’apogée des réseaux sociaux comme Instagram ou Snapchat qui ont instauré des filtres de “beauté” pour prendre de “jolis” selfies. Comme je t’aime bien, cher jeune homme, chère jeune femme, je vais te donner un conseil essentiel : si tu veux plaire à quelqu’un, via les réseaux sociaux, sache que cette personne te préférera sûrement avec un petit bouton sur le nez, un peu de cernes sous les yeux ou que sais-je, les cheveux en bataille, plutôt qu’avec ce p***** de filtre d’oreille et de langue de chien. Oui tu vois absolument de quel filtre je parle, ce filtre insupportable ! Nan mais sérieux depuis quand avoir des oreilles de chien te rend sexy ? (encore une fois tu remarques cette question de point de vue que j’abordais tout à l’heure. D’ailleurs je m’excuse auprès de toutes les personnes qui sont nées avec des oreilles de chien, loin de moi l’envie de vous faire complexer…)

En parlant d’Instagram, ce monde imaginaire où tout est absolument magnifique et où un œuf peut obtenir plus de popularité qu’un rabbit de chez P&P (ouais c’est dingue t’as vu !). J’ai découvert un super compte qui te fera oublier tous tes petits complexes ! C’est le compte de Celeste Barber, une comédienne Américaine qui parodie les clichés Instagram les plus populaires, le concept du “Instagram VS Reality”. Je te le conseille fortement il est vraiment chouette !

source : Instagram, celestebarber

Comment on se débarrasse des complexes ?

La question tant attendue ! Deux solutions s’offrent à toi : soit on vit avec ses complexes en les acceptant, soit on les supprime. Pour cette deuxième supposition, il existe tout de même quelques risques : si tu te débarrasses de l’un de tes complexes (par exemple en ayant recours à des opérations pour changer ton apparence) il est possible que du jour au lendemain, un autre apparaisse. Cependant, garde toujours en tête que ce n’est en rien un problème ! Assume qui tu es, sois toi à fond ! C’est le rôle de ta vie et peu importe ce qu’il t’arrive, tu le joues à la perfection.

Finalement le travail se fait sur toi-même mais aussi sur ton cercle proche, explication : nos complexes naissent généralement à cause de notre entourage. Alors attention ne te méprends pas, en aucun cas je ne veux que tu penses que le mieux pour toi et de vivre dans une cabane seul(e) avec toi-même pour être bien dans ta peau. Non, je dis simplement que parfois, sans s’en rendre compte, ta sœur que l’on complimente à chaque repas de famille pour sa beauté, ton meilleur ami idolâtré par tes parents parce qu’il a, selon eux, mieux réussi sa vie que toi, ce sont ce genre de petits détails qui te font complexer et c’est totalement compréhensible ! Seulement il faut parfois se montrer plus intelligent(e) : il est vrai que ta sœur est géniale, dis-lui ! Sans oublier que tu l’es aussi (et franchement l’avis de l’oncle Marc qui trouve tes jambes trop épaisses on s’en contre-balance, il vit encore à l’époque des dinosaures celui-là de toute façon). Ton meilleur ami, il est trop cool aussi, c’est d’ailleurs pour ça que c’est ton pote ! Et si tu lui demandais un peu d’aide pour réussir tes partiels de droit ?

Certaines personnes ont eu le déclic et s’assument pleinement aux yeux de tous. De nombreuses personnalités publiques aiment crier au monde entier qui elles sont, sans avoir peur du regard des autres, elles s’aiment, et c’est amplement suffisant pour être heureux ! Je pense par exemple à l’actrice Rossy De Palma, souvent critiquée pour son visage au profil hors norme (en attendant, elle a réussi à séduire Jean Paul Gaultier pour travailler avec), elle utilise même l’humour pour parler d’elle et ainsi montrer au monde qu’elle s’assume pleinement : “On ne sait pas si je suis une belle moche ou une moche belle” confie-t-elle au magazine Télérama lors d’une interview. Elle ajoutera par la suite “mon nez est un mystère, comme les pyramides”, ce genre d’humour ça nous plaît chez P&P, on pourrait peut-être l’embaucher comme rédactrice !

source : Gala.fr

Il y a également des personnalités pour qui l’acceptation de soi, le fait de s’assumer au quotidien et de dire à ceux qui ne sont pas d’accord d’aller se faire voir, est un réel combat au quotidien. Je pense notamment à la Youtubeuse Coucou Les Girls qu’on aime beaucoup chez P&P ! Des complexes, elle en avait, elle sentait le regard des autres sur elle et elle l’a mal vécu. Aujourd’hui elle a compris qu’elle est tout simplement belle et peu importe si trois clampins ne sont pas de cet avis, elle assume pleinement qui elle est, elle le crie haut et fort à travers les réseaux sociaux et elle permet à des personnes qui ressentent ce qu’elle ressentait il y a quelques années, de s’accepter et de prendre confiance en soi, elle est devenue un exemple pour beaucoup de monde. Juliette si tu nous lis : ON T’AIME !

source : Instagram, coucoulesgirls

Nous remarquons aussi de plus en plus un effort de la part des marques qui ne retouchent plus le corps de leurs mannequins sur les photos. On voit apparaître un peu de cellulite par-ci, un ou deux bourrelets par là pour enfin faire comprendre à tous les hommes et toutes les femmes qui sont les cibles de ces visuels qu’avoir le corps de Barbie ou de Ken est impossible dans la vraie vie et donc si tu ne ressemble pas aux personnes sur les photos, tu n’es en rien anormale !

source : Instagram, fabletics

Conseil : pour un perfect body summer

L’été est arrivé, il est temps de retrouver son perfect body summer ! Comment ? “Retrouver” ? Ton Body summer, petite fleur, tu l’as déjà ! T’aimes pas ta brioche ? T’as de la peau d’orange ? Tu trouves que tu n’as pas assez de fesses ? T’es blanche comme un cachet d’aspirine ? ET ALORS ?

La première personne qui te critique sur ton poids : mange-la !

La première personne qui te critique sur ton physique : mange-la !

La première personne qui trouve que c’est vachement courageux de s’assumer quand on a un corps comme le tien : mange-la !

Enfin, la première personne qui t’offre une glace sur le bord de la plage : dis “merci”, fais-lui un kiss, et savoure ta glace en même temps que tu savoures ton été (et les autres personnes que tu viens de manger) !

Don’t forget : Ton physique, ta façon d’être, ta pilosité, ton goût prononcé pour les dragibus verts, tout ça ne regarde personne d’autre que toi, l’intérêt de surmonter ses complexes n’est pas de plaire aux autres, l’intérêt est de se plaire à soi, de s’aimer, d’avoir confiance ! Si la couleur de ton caca intéresse ton voisin, c’est parce que ce dernier n’apprécie pas la couleur du sien et cherche à le cacher.

Tendresse et sextoys !

Camille.

" ["post_excerpt"]=> string(520) "Bonsoiiiir Pariiiis !! Aujourd’hui je m’adresse à toi jeune homme ou jeune femme, si tu t’es déjà regardé.e dans le miroir en faisant la grimace, si tu t’es déjà senti.e mal à l’aise à l’idée de te déshabiller dans les vestiaires ou de te mettre en maillot de bain sur la plage. Pour commencer, j’aimerais te féliciter tu es bel et bien un humain ! Nous avons tous.tes nos petits complexes mais finalement, est ce que ce n’est pas finalement ces derniers qui font de nous ce que nous sommes ? " ["link_rewrite"]=> string(39) "summer-bodypositive-a-bas-les-complexes" ["id_shop"]=> string(1) "1" }
array(7) { ["nbposts"]=> string(2) "15" ["name"]=> string(8) "Zoom sur" ["link_rewrite"]=> string(8) "zoom-sur" ["title"]=> string(0) "" ["description"]=> string(0) "" ["category_img"]=> string(15) "rencontre-r.png" ["active"]=> string(1) "1" }
Le Mag P&P

Summer Bodypositive ! A bas les complexes

Summer Bodypositive ! A bas les complexes

Bonsoiiiir Pariiiis !! Aujourd’hui je m’adresse à toi jeune homme ou jeune femme, si tu t’es déjà regardé.e dans le miroir en faisant la grimace, si tu t’es déjà senti.e mal à l’aise à l’idée de te déshabiller dans les vestiaires ou de te mettre en maillot de bain sur la plage. Pour commencer, j’aimerais te féliciter tu es bel et bien un humain ! Nous avons tous.tes nos petits complexes mais finalement, est ce que ce n’est pas ces derniers qui font de nous ce que nous sommes ?

WHATIZZ THIS ?

Commençons par le début : un complexe c’est quoi ? Sache qu’une imperfection ou un complexe, sera perçu différemment selon les goûts et les couleurs de chacun ! Bah oui ! Pour ma part, par exemple, lorsque l’été pointe le bout de son nez, j’ai tendance à légèrement complexer à cause de la couleur de mes jambes (ridicule tu penses ?) : elles sont d’un blanc éclatant et il m’arrive même d’être éblouie par elles lorsque je les regarde un peu trop longtemps au soleil… (FRA-GI-LI-TE) Et bien sûr, chaque fois que j’ose les montrer, il y a toujours quelqu’un pour me sortir “wouaahhh t’es blanche comme un cul” (très classe) ou encore “il va falloir penser à faire des UV parce que là tes jambes….” (mais la ferme !). Mon petit complexe, en Chine par exemple, il est super apprécié ! La blancheur de la peau est là-bas un critère de beauté, il existe même une marque de cosmétique coréenne appelée LaNeige (tu fais le rapprochement ?) pour prendre soin de sa peau blanche et l’embellir...

Ce que je veux dire par là c’est que, quelque chose qui est pour moi un complexe, est surement pour une autre personne, quelque chose de plaisant !

Après tout, lorsqu’on repense à un ancien slogan de campagne de communication de Meetic (pour ne pas citer de nom) : “si vous n’aimez pas vos imperfections, quelqu’un les aimera pour vous”, je trouve qu’ils ont totalement pigé le truc ! Au final, les imperfections, ce n’est qu’une question de goût !

Pourquoi on a des complexes ?

Nos petits complexes ne surgissent pas comme pousse un furoncle en plein milieu de ta fesse droite. Non les complexes viennent de beaucoup plus loin, souvent lorsque tu es enfant, tu ne t’en rends pas compte mais c’est à ce moment que l’on commence à t’imposer des “critères de beauté”, et si en grandissant tu ne possèdes pas ces fameux critères, tu commences à avoir des complexes.

Fille, ça fait deux semaines que tu as un appareil dentaire et depuis, tout le monde se moque de toi à l’école parce que tu as parfois du mal à articuler et lorsque tu souris tout le monde t’appelle “sourire d’enfer” (t’as la ref ?).

Garçon, tes cheveux sont d’un roux éclatant et tu es le seul dans l’école à avoir cette couleur de cheveux. Seulement le vieil oncle de Mathéo, ton camarade de classe, lui a soufflé que les roux se mettaient à sentir mauvais lorsque la pluie tombait. Aujourd’hui à l’heure de la récré, il pleut et tu es tout seul dans la cour avec tes complexes.

Eh oui ! Qui a dit qu’un appareil dentaire te transformait en Frankenstein ? Qui a dit qu’avoir les cheveux roux était un défaut ? My gode ! Il est temps d’arrêter d’écouter la bêtise des gens qui t’entourent ! Je sais que c’est dur, il y a, je pense, plus d’êtres stupides que sensés sur terre. Mais bon il faut faire avec…

Malheureusement pour les générations futures, ça ne va pas en s’arrangeant… De nos jours, l’image est un critère essentiel pour se faire accepter dans un groupe d’individus, avec l’apogée des réseaux sociaux comme Instagram ou Snapchat qui ont instauré des filtres de “beauté” pour prendre de “jolis” selfies. Comme je t’aime bien, cher jeune homme, chère jeune femme, je vais te donner un conseil essentiel : si tu veux plaire à quelqu’un, via les réseaux sociaux, sache que cette personne te préférera sûrement avec un petit bouton sur le nez, un peu de cernes sous les yeux ou que sais-je, les cheveux en bataille, plutôt qu’avec ce p***** de filtre d’oreille et de langue de chien. Oui tu vois absolument de quel filtre je parle, ce filtre insupportable ! Nan mais sérieux depuis quand avoir des oreilles de chien te rend sexy ? (encore une fois tu remarques cette question de point de vue que j’abordais tout à l’heure. D’ailleurs je m’excuse auprès de toutes les personnes qui sont nées avec des oreilles de chien, loin de moi l’envie de vous faire complexer…)

En parlant d’Instagram, ce monde imaginaire où tout est absolument magnifique et où un œuf peut obtenir plus de popularité qu’un rabbit de chez P&P (ouais c’est dingue t’as vu !). J’ai découvert un super compte qui te fera oublier tous tes petits complexes ! C’est le compte de Celeste Barber, une comédienne Américaine qui parodie les clichés Instagram les plus populaires, le concept du “Instagram VS Reality”. Je te le conseille fortement il est vraiment chouette !

source : Instagram, celestebarber

Comment on se débarrasse des complexes ?

La question tant attendue ! Deux solutions s’offrent à toi : soit on vit avec ses complexes en les acceptant, soit on les supprime. Pour cette deuxième supposition, il existe tout de même quelques risques : si tu te débarrasses de l’un de tes complexes (par exemple en ayant recours à des opérations pour changer ton apparence) il est possible que du jour au lendemain, un autre apparaisse. Cependant, garde toujours en tête que ce n’est en rien un problème ! Assume qui tu es, sois toi à fond ! C’est le rôle de ta vie et peu importe ce qu’il t’arrive, tu le joues à la perfection.

Finalement le travail se fait sur toi-même mais aussi sur ton cercle proche, explication : nos complexes naissent généralement à cause de notre entourage. Alors attention ne te méprends pas, en aucun cas je ne veux que tu penses que le mieux pour toi et de vivre dans une cabane seul(e) avec toi-même pour être bien dans ta peau. Non, je dis simplement que parfois, sans s’en rendre compte, ta sœur que l’on complimente à chaque repas de famille pour sa beauté, ton meilleur ami idolâtré par tes parents parce qu’il a, selon eux, mieux réussi sa vie que toi, ce sont ce genre de petits détails qui te font complexer et c’est totalement compréhensible ! Seulement il faut parfois se montrer plus intelligent(e) : il est vrai que ta sœur est géniale, dis-lui ! Sans oublier que tu l’es aussi (et franchement l’avis de l’oncle Marc qui trouve tes jambes trop épaisses on s’en contre-balance, il vit encore à l’époque des dinosaures celui-là de toute façon). Ton meilleur ami, il est trop cool aussi, c’est d’ailleurs pour ça que c’est ton pote ! Et si tu lui demandais un peu d’aide pour réussir tes partiels de droit ?

Certaines personnes ont eu le déclic et s’assument pleinement aux yeux de tous. De nombreuses personnalités publiques aiment crier au monde entier qui elles sont, sans avoir peur du regard des autres, elles s’aiment, et c’est amplement suffisant pour être heureux ! Je pense par exemple à l’actrice Rossy De Palma, souvent critiquée pour son visage au profil hors norme (en attendant, elle a réussi à séduire Jean Paul Gaultier pour travailler avec), elle utilise même l’humour pour parler d’elle et ainsi montrer au monde qu’elle s’assume pleinement : “On ne sait pas si je suis une belle moche ou une moche belle” confie-t-elle au magazine Télérama lors d’une interview. Elle ajoutera par la suite “mon nez est un mystère, comme les pyramides”, ce genre d’humour ça nous plaît chez P&P, on pourrait peut-être l’embaucher comme rédactrice !

source : Gala.fr

Il y a également des personnalités pour qui l’acceptation de soi, le fait de s’assumer au quotidien et de dire à ceux qui ne sont pas d’accord d’aller se faire voir, est un réel combat au quotidien. Je pense notamment à la Youtubeuse Coucou Les Girls qu’on aime beaucoup chez P&P ! Des complexes, elle en avait, elle sentait le regard des autres sur elle et elle l’a mal vécu. Aujourd’hui elle a compris qu’elle est tout simplement belle et peu importe si trois clampins ne sont pas de cet avis, elle assume pleinement qui elle est, elle le crie haut et fort à travers les réseaux sociaux et elle permet à des personnes qui ressentent ce qu’elle ressentait il y a quelques années, de s’accepter et de prendre confiance en soi, elle est devenue un exemple pour beaucoup de monde. Juliette si tu nous lis : ON T’AIME !

source : Instagram, coucoulesgirls

Nous remarquons aussi de plus en plus un effort de la part des marques qui ne retouchent plus le corps de leurs mannequins sur les photos. On voit apparaître un peu de cellulite par-ci, un ou deux bourrelets par là pour enfin faire comprendre à tous les hommes et toutes les femmes qui sont les cibles de ces visuels qu’avoir le corps de Barbie ou de Ken est impossible dans la vraie vie et donc si tu ne ressemble pas aux personnes sur les photos, tu n’es en rien anormale !

source : Instagram, fabletics

Conseil : pour un perfect body summer

L’été est arrivé, il est temps de retrouver son perfect body summer ! Comment ? “Retrouver” ? Ton Body summer, petite fleur, tu l’as déjà ! T’aimes pas ta brioche ? T’as de la peau d’orange ? Tu trouves que tu n’as pas assez de fesses ? T’es blanche comme un cachet d’aspirine ? ET ALORS ?

La première personne qui te critique sur ton poids : mange-la !

La première personne qui te critique sur ton physique : mange-la !

La première personne qui trouve que c’est vachement courageux de s’assumer quand on a un corps comme le tien : mange-la !

Enfin, la première personne qui t’offre une glace sur le bord de la plage : dis “merci”, fais-lui un kiss, et savoure ta glace en même temps que tu savoures ton été (et les autres personnes que tu viens de manger) !

Don’t forget : Ton physique, ta façon d’être, ta pilosité, ton goût prononcé pour les dragibus verts, tout ça ne regarde personne d’autre que toi, l’intérêt de surmonter ses complexes n’est pas de plaire aux autres, l’intérêt est de se plaire à soi, de s’aimer, d’avoir confiance ! Si la couleur de ton caca intéresse ton voisin, c’est parce que ce dernier n’apprécie pas la couleur du sien et cherche à le cacher.

Tendresse et sextoys !

Camille.

Laissez un mot doux